Rencontre avec Bernard SUBERT le 17 mars


La face cachée de l’air

ou

«La vie secrète des chansons et danses populaires»

Rencontre et discussion instrument en main

 

avec

Bernard SUBERT


S’il existe de plus en plus de bons musiciens pratiquant les musiques traditionnelles du domaine français, on perçoit malgré tout dans le jeu de beaucoup d’entr’eux une méconnaissance ou un savoir souvent trop superficiel des structures, des modes, de l’histoire et de la géographie des mélodies traditionnelles (quand elles ne sont pas composées).

Au même titre que l’accent d’une langue, les accentuations d’une mélodie ne sont pas forcément là où on les attend, les césures d’une autre ne sont pas obligatoirement sur le début ou la fin des phrases, et le respect d’une métrique ou d’un tempo parfaitement adapté à une danse n’est pas forcement facile à trouver.

En brassant les connaissances de différents répertoires traditionnels (Bretagne, Auvergne, Sud-Ouest, Poitou…) ainsi qu’un savoir de plus en plus pointu sur les musiques anciennes du Moyen-Age et de la Renaissance, Bernard Subert (musicien professionnel depuis prés de trente ans, collecteur, compositeur et arrangeur de dizaines de projets ou groupes avec des musiciens de tous horizons) propose une série de rencontres autour de discussions, jeux instrumentaux, écoutes et analyses de sources sonores pour débattre des « faces cachées » des mélodies traditionnelles.


Le 17 mars à 19H30 dans les locaux de l’AMTA, 4 ter rue Danchet à RIOM.

Cette rencontre est la première d’une série à l’ accès libre et gratuit.

Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir transmettre cette information à toutes les personnes qui pourraient être intéressées et nous vous en remercions par avance.


Pour une bonne organisation de ces rencontres nous vous demandons de bien vouloir nous informer de votre présence avant le 14 mars

Au plaisir de vous y rencontrer.


AMTA : 04 73 64 60 00
contact@amta.com.fr



Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *