Serge DURIN. Luthier et musicien.


Serge est de retour en Auvergne à Clermont-Ferrand au pied de la cathédrale, au  2 rue Pascal exactement.

Durant ces 9 années d’absence il a bâti un bateau et a pris du temps pour l’utiliser sans interrompre la fabrication de cornemuses. « J’ai toujours cette envie de construire, de fabriquer, c’est les cornemuses, ça a été les roulottes un moment, le bateau et à ce jour les instruments et objets sonores restent toujours et de loin ma préoccupation  passionnelle !

Par ailleurs, il a profité de ce temps  pour se confronter  à d’autres  manières de faire dans d’autres ateliers de fabrication instrumentale.

Serge s’est toujours intéressé à l’objet sonore et à ce qui se passe avant la musique. Comment fonctionne la création des sons ? Cette recherche a, ces dernières années, focalisé son attention. Diverses rencontres ont jalonné cette quête : des acousticiens, des personnes qui travaillent dans les domaines de la physique acoustique,  de la facture instrumentale, de la création artistique …Sa curiosité est aiguisée par la richesse des matières. Pour lui, elles sont toutes intéressantes : l’eau, le vent, la terre ou du monde végétal.

« J’ai un lieu à Gannat où je stocke mes  bois et où je les débite  et, à Clermont, dans mon atelier qui est un lieu plus petit,  je les finalise en les réglant et les faisant  jouer. Cet atelier est aussi  un lieu de rencontres lié à l’objet sonore comprenant  un centre documentaire où, au-delà des écrits mis à disposition, sont présentés des objets et des matières. Pour moi c’est important d’avoir un lieu pour travailler et recevoir des personnes pour échanger. Je ne peux pas supporter l’idée de rester tout seul dans mon coin! ».

Ce lieu est ouvert à tous mais il est vrai que ce sont surtout  les professionnels qui sont en contact avec les enfants qui poussent plus facilement la porte.

« Je veux aussi accueillir des personnes pour faire de la recherche, je ne sais pas encore quelle forme ça va prendre mais ça va se faire …

Dans ce domaine ma première proposition consiste en une rencontre mensuelle pour des adultes musiciens de tous horizons  pour découvrir, sur des thématiques différentes tous les mois, les matières sonores qui seraient susceptibles de devenir éléments sonores  et participer à une instrumentation.

Les thèmes peuvent être les cavités globulaires, les lames vibrantes, le bois, les sacs poubelle, les ressorts…ça peut être le végétal, l’animal, tout est ouvert…

Mon rôle consiste à mettre en contact des personnes qui partagent ces centres d’intérêt et  à apporter des matières qui ont collectivement été retenues.  Evidemment ce qui est intéressant dans cette démarche c’est que chaque participant vienne avec son questionnement, l’état de la recherche sur le sujet…Je ne suis pas là pour faire un cours magistral. C’est plutôt l’esprit de l’improvisation musicale. En Auvergne il y a un bon noyau de musiciens ayant de l’intérêt pour les musiques improvisées, il faut le noter car il y a peu d’endroits en France où c’est le cas.

Pour l’instant nous avons positionné ces RV le dimanche à l’atelier jaune dans la rue de la Treille qui est l’ancien atelier où je travaillais avant mon départ avec  François Arbon & Nicolas Galleazzi. Ce lieu  est devenu un collectif où il se passe beaucoup de choses  liées à la musique, au spectacle, à la littérature, …c’est aussi une association de quartier

Mon atelier est trop petit pour pouvoir accueillir une quinzaine de personnes. Il y a des thèmes où nous pourrons travailler sur une table et d’autres où il se serait bien de décentraliser vers des lieux adaptés : au Mézenc par exemple pour travailler sur les pierres, au bord de la mer pour le vent et le sable…

Ces rencontres se dérouleront  le deuxième dimanche de chaque mois hors période scolaire.

Premier RV dimanche 12 février au 14 Rue de la Treille, Clermont-Ferrand sur le thème des ressorts, spring, spring

Participation aux frais pour la journée 25 euros merci de confirmer votre présence nombre de places limitées

Inscriptions et renseignements : 06 80 30 48 79

José Dubreuil

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *