Causerie sur l’évolution des pratiques de collectage

itineraireducollecteur-2Passé l’âge d’or des ethnographes et des folkloristes de la fin du XIXème siècle et du début du XXème, la vague folk américaine engendre en France un mouvement nouveau, qui s’emploie à sauvegarder les singularités des musiques traditionnelles en allant à la  rencontre de ceux qui la pratiquent encore. Ce mouvement, pour la première fois dans ce domaine, aspire non pas à « archiver » la mémoire d’un pays, mais à « collecter » ces trésors … pour réenclencher les créativités et les rêves de chacun, et ré-injecter cette matière première dans la création artistique contemporaine. Amasser des musiques certes, mais aussi, au passage, des récits de vie, des connaissances, des savoir-faire, ces perles rares qui font le «patrimoine culturel immatériel» des territoires. Comprendre cette démarche de façon sensible est le principal enjeu de cette causerie, accompagnée d’archives sonores et de films glanés au fil des enquêtes, au fil des missions, au fil des rencontres. A travers ce voyage dans l’histoire du collectage en Auvergne, le public pourra découvrir les personnages attachants qui ont livré leur vision du monde aux caméras de l’AMTA, et retracer l’évolution de cette pratique, qui aujourd’hui s’intéresse à la parole des citadins, des immigrés, des enracinés comme des déracinés.

 

Conférence animée par Jacques Puech

«Les rendez-vous du CdMDT15»
Première conférence
vendredi 15 janvier 2016 à 20h30
Médiathèque municipale de Saint-Flour
60, rue de Belloy – 15100 Saint-Flour

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *