L’Amta en milieu scolaire

Magali Champion

Jacques Puech est chargé du collectage à l’AMTA, et Magali Champion s’occupe du fonds iconographique; mais leurs compétences ne s’arrêtent pas là. Jacques est titulaire du Diplôme d’Etat de professeur de musique traditionnelle et a enseigné plusieurs années à l’Ecole de Musique des Brayauds-CdMDT63 et à l’occasion de Temps d’Activités Périscolaires. Quant à Magali, elle a exercé son métier d’institutrice durant de nombreuses années avant de rejoindre l’Amta à temps partiel. Ces deux membres de l’équipe sont de véritables atouts pour l’Amta, qui propose chaque année des actions en milieu scolaire, afin de sensibiliser les plus jeunes au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Auvergne, mais aussi faire de l’éducation artistique et développer le lien intergénérationnel sur des territoires variés. Déjà réalisés dans le Cézallier, la vallée de l’Ance, à Montluçon ou à plusieurs endroits en Haute-Loire, les désormais célèbres « Contes Musicaux » de l’Amta embarquent des écoliers dans des aventures collectives mémorables.

Jacques Puech

Cette année, suite à notre grande enquête sur les quartiers nord de Clermont-Ferrand (voir : Paroles de Quartier) un conte musical est en préparation : 2 classes de CM1 de l’école Victor Duruy et 1 classe de CM1 de l’école Jean de la Fontaine (La Gauthière) ont participé à l’invention et à l’écriture d’un conte décrivant la cosmogonie de leur ville et de leur quartier.

L’objectif ?
Que les enfants se posent la question : « Pourquoi ce qui se trouve autour de moi est tel qu’il est ? » et qu’ils imaginent eux-mêmes des réponses, afin de donner du sens à leur rapport au territoire. Un sens original, partagé avec les autres écoliers participants.
Dans ce type de projets, Jacques et Magali supervisent la réalisation du conte. Dans la première étape, Magali, épaulée par les instituteurs des classes concernées, collecte l’imaginaire des enfants et les immerge dans la connaissance de leur quartier, puis rédige un conte à partir des différentes versions imaginées par chacune des classes. Une fois le conte écrit, la deuxième étape consiste à travailler un répertoire chanté afin d’accompagner le récit d’un chœur d’enfants. Jacques, épaulé par les Musiciens Intervenants des classes (les « Dumistes »), fait écrire et travailler ces chansons aux écoliers pour que tout soit prêt le jour de la restitution…

En ce moment, la deuxième étape va bientôt être enclenchée. Ce que nous savons d’ores et déjà, c’est que le récitant Romain « Wilton » Maurel et le groupe « Fourrure » (François Arbon et Jimmy Virani) seront les artistes invités pour le spectacle réunissant le chœur d’enfants autour de l’histoire qu’ils ont écrite; et que ce spectacle aura lieu dans le centre de Clermont. Rendez-vous en fin d’année scolaire !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *