Jean-François Dutertre

Jean-François Dutertre nous a quittés il y a peu.

Chanteur, musicien, chercheur et collecteur, il avait eu l’idée de déposer dans les centres des régions concernées les originaux de ses fonds, de façon à les faire connaître, à leur donner une seconde vie après la sienne. Sans connaître personnellement la jeune équipe de l’AMTA, il lui a confié la sauvegarde et la valorisation de ses enregistrements concernant le massif central. Quelques bandes magnétiques données dans un sac rouge dans le hall sud de la gare de Nantes… quelques feuillets aussi, égrainant des noms que nous connaissions déjà, mais que nous voulions réentendre : Chabrier et Mazière les violoneux, Louise Reichert et René Beton au chant, et bien d’autres…

Des feuillets concis et précis à l’image de cet homme qui ne laissait rien au hasard. En déroulant ces bandes sur nos appareils, quelle ne fut pas notre surprise! Un son parfait donnant à entendre toute la musicalité des interprètes, dans un état de conservation rare pour des enregistrements effectués en 1973 et 1974.

Alors, selon sa volonté, rien ne parlant mieux de son travail que son travail lui-même, voici un lien pour écouter ce fonds, qui restera, à l’image de son collecteur : inoubliable.

Pour écouter le fonds déposé par Jean-François Dutertre

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *