L’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne

10431412_911476645543880_4467737365442464829_oQui Sommes Nous :

Pour que chaque individu s’approprie et construise son territoire, l’AMTA s’attache depuis 30 ans à promouvoir, sauvegarder, transmettre et inventer le patrimoine oral de l’Auvergne.

Ce que l’UNESCO regroupe sous le terme de « Patrimoine Culturel Immatériel » désigne l’ensemble des pratiques et savoir-faire spécifiques à un territoire donné ; marqueurs culturels propres à une population dont la transmission se fait par l’oralité et de manière intergénérationnelle.

Les musiques traditionnelles, héritées des générations passées, et sans cesse réutilisées comme matière première de la création artistique actuelle, se trouvent à l’origine du travail de l’AMTA qui aujourd’hui étend son champs d’action à la danse, au conte, à la langue et aux visions du monde qui émanent des rencontres faites tout au long des années de recherche et de collecte.

Parallèlement aux deux grands axes principaux que sont d’une part la collecte, la sauvegarde et la diffusion de ce patrimoine, et d’autre part la mise en réseau des acteurs du milieu des musiques, danses et conte des territoires d’Auvergne, l’AMTA travaille avec des collectivités locales et territoriales à mettre en valeur le patrimoine culturel immatériel de chaque territoire, et de favoriser le lien social et la transmission entre les différentes générations en présence.

L’AMTA collecte :logo_bipo

 

  • Depuis 1985, nos équipes de collecteurs se rendent sur les territoires d’Auvergne pour récolter les récits, les connaissances, les savoir-faire, les passions qui font l’unicité d’un pays. Pour la sauvegarde de ces trésors, nous constituons un fonds documentaire qui, à ce jour, représente plus de 1000 heures d’enregistrements sonores, plus de 800 heures de films, 10 000 photos, etc…
  • L’étape suivante est la numérisation et la mise à disposition de ce patrimoine, par l’indexation et la mise en ligne des fonds sonores et des partitions (voire le méta-portail « base inter-régionale du patrimoine oral ») et la création de portraits filmés et de documentaires thématiques en libre accès sur le site de l’AMTA (rubrique « Centre de Ressources > vidéos »).

 

L’AMTA soutient :073_DxO

  • Engagée auprès des acteurs du milieu des musiques et danses traditionnelles en Auvergne depuis sa création, l’AMTA, par un travail journalistique
    permanent, rend compte de l’ébullition de la création artistique et des initiatives liées au patrimoine culturel immatériel de l’Auvergne. Le site de l’AMTA est ainsi une plate-forme d’information et d’expression quant à l’actualité de ce réseau, avec comme ambition de favoriser le brassage culturel et la rencontre des esthétiques.
  • Par le biais d’un annuaire des artistes et luthiers consultable sur le site, l’AMTA développe une mission de mise en relation des différentes personnalités qui font le présent des musiques des territoires d’Auvergne et offre une vitrine aux artistes qui en ressentent le besoin.
  • Avec un système de réseau territorial, l’AMTA aide et encourage les actions sur les départements en participant à la création d’évènements (bals, saisons culturelles, festivals) et à la mise en place de formations en musiques ou danses traditionnelles au sein de centres départementaux (CDMDT).
  • En parallèle d’une activité de production discographique (compilations, disques thématiques collectifs), l’AMTA diffuse aujourd’hui la création actuelle à travers l’émission hebdomadaire « En Avant La Musique » sur France Bleu Pays d’Auvergne (écoute, interviews, rencontres…)

L’AMTA partage :7

  • Une grande part du travail de l’AMTA consiste désormais à participer à des projets de développement des collectivités territoriales en utilisant la
    valorisation de l’identité culturelle propre aux habitants, et commune à toutes les générations. La collecte, la réalisation de films documentaires et l’organisation de projections-débats mettent les habitants au cœur de ces projets, qui ont pour buts de tisser du lien social et de faire du patrimoine culturel immatériel un levier de développement économique durable pour les territoires.
  • L’AMTA, dans le cadre de projets territoriaux dont les habitants sont les acteurs majeurs, encadre des actions en milieux scolaires et péri-scolaires en lien direct avec le patrimoine culturel immatériel : ateliers d’écritures, découverte du patrimoine, réalisation de contes musicaux, création de chœurs d’enfants, etc…
  • La transmission étant l’élément fondateur de nos pratiques, nous intervenons auprès de professionnels de la culture, de l’éducation et du tourisme afin de proposer des formations sur le patrimoine immatériel, le travail de collecte, ou la culture de l’oralité.

 

Organigramme

 

L’AMTA est gouvernée par un Conseil d’Administration de 22 membres;
Un Président : Raymond Amblard
Cinq Vice-Présidents : Didier Boire, Eric Champion, Jean Frébault, Jacques Julien et Alain Petitrenaud
Un  Secrétaire : Didier  Decombat
Une Trésorière : Christiane Pralong

Sont membres : Marie-Thérèse Bach, Laurent Boithias, Pascale Bonniel-Chalier, Didier Champion, Laurence Calabrese, Dominique Daron, Céline Goupil, Danielle Goupil, Jean-François Heintzen, Gilles Lamugnière, Raphaël Maurel, Jean-François Pédenon, Joël Régnault, et Cédric Bachèllerie.

Directeur :

David De Abreu

deabreu@amta.fr

Responsable du patrimoine,  de la sensibilisation des publics et de la communication :

José Dubreuil

jose.dubreuil@amta.fr

Responsable Multimédia :

Julien Sagne

julien.sagne@amta.fr

Responsable des archives sonores :

Eric Desgrugillers

eric.desg@amta.fr

Chargé du Collectage :

Jacques Puech

jacques.puech@amta.fr

Chargé de Communication : 

Romain Maurel

romain.maurel@amta.fr

Chargée de la coordination des contes musicaux :

Magali Champion

Conseiller :

André Ricros

Accueil. Secrétariat. Comptabilité :

Laurence Jaffeux

contact@amta.fr


Auvergne Diffusion :

 

Mathéo Hébert

vpc@auvergnediffusion.com

***

L’AMTA est soutenue par :

image

Impression

 

 

***

Les commentaires sont fermés