Chants de Réveillez

QUAND LA TROMPETTE SONNERA
(Jean Chabosy, La Renaudie, 63 ; enr. par José Dubreuil pour l’amta en 1987)

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/ENQ0002_18-quand-la-trompette-sonnera-RVZ-jean-Chabozy.mp3

Quand la trompette  sonnera l’ange du ciel en descendra (bis)
Dira levez-vous morts, oh de la terre, oh de la terre,
Dira levez-vous morts, oh de la terre prenez vos corps

Ceux qui seront dans les enfers crieront comme des malheureux (bis)
Le temps passé n’est plus, oh mon Dieu, oh mon Dieu
Le temps passé n’est plus, nous le verrons jamais plus

Dieu nous avait toujours promis de nous donner son paradis (bis)
Si nous le servions bien et vivons et vivons
Si nous le servions bien et vivons en bons chrétiens

 

RÉVEILLEZ, RÉVEILLEZ
(Jean Chabosy, La Renaudie, 63 ; enr. par José Dubreuil pour l’amta en 1987)

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/ENQ0002_19-réveillez-réveillez-RVZ-jean-chabozy.mp3

Réveillez, réveillez car voici l’heure (bis)
Un dieu pour nos péchés il faut qu’il meure (bis)

Ce grand dieu tout puissant s’est laissé prendre (bis)
Comme un petit enfant sans se défendre (bis)

Ils l’ont pris l’ont mené devant Pilate (bis)
Pilate l’a pas jugé Dieu est son maître (bis)

Ils l’ont pris l’ont mené devant Caïphe (bis)
Caïphe l’a bien jugé il faut qu’il meure (bis)

Ils l’ont pris l’ont mené à la croix blanche (bis)
Et là l’ont couronné d’épines blanches (bis)

 

JÉSUS S’HABILLE EN PAUVRE
(Jean Chabosy, La Renaudie, 63 ; enr. par José Dubreuil pour l’amta en 1987)

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/ENQ0002_20-Jésus-shabille-en-pauvre-RVZ-jean-chabozy.mp3

Jésus s’habille en pauvre, l’aumône va chercher (bis)
A la porte d’un richard, faites-moi la charité (bis)

Que veux-tu que je te donne, je n’ai rien pour te donner (bis)
Le pain qui est sur la table faites-moi la charité (bis)

Le pain qui est sur la table, j’ai des chiens pour le manger (bis)
Les chiens m’apportent des lièvres, toi tu ne m’apportes rien ! (bis)

A la porte d’un pauvre, faites-moi la charité (bis)
Rentrez rentrez le brave, ma soupe vous mangerez (bis)

Tout en rentrant le pauvre, fit une clar(e)té (bis)
Clarté de vos aumônes que vous m’avez données (bis)

Tota fulha qu’es secha torna pas reverdir
Tota ama qu’es damnada vai pas en Paradis

 

JÉSUS S’HABILLE EN PAUVRE
(A Perrier, Champs sur Tarentaine, 15)

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/AMTA0005_26-jésus-shabille-en-pauvre-Antoine-Perrier.mp3

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/AMTA0005_26-Jésus-shabille-en-pauvre.pdf

 

Jésus s’habille en pauvre, l’aumône s’en va chercher (bis)
A la porte d’un richard, faites-moi la charité (bis)

Oh non, oh non le pauvre ! n’ai rien pour te donner
Le pain qu’est sur la table, faites-moi la charité

Le pain qu’est sur la table, j’ai les chiens pour le manger
Tes chiens ne sont que des bêtes et moi je suis chrétien (bis)

La dame qu’est en croisée, faites-moi la charité (bis)
Montez, montez le pauvre, ma soupe vous mangerez (bis)

Tout en montant le pauvre vit une éclaireté
Madame dans une heure, votre mari sera mort

Madame dans deux heures vous serez morte aussi
Oh non, oh non le pauvre ! veux-tu nous pardonner ? (bis)

 

RÉVEILLEZ-VOUS FIDÈLES VOICI LE TEMPS
(Antoine Baratier, Jaleyrac, 15, coll. Montbel, Durif, Ricros)

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/AMTA0013_09-Réveillez-vous-fidèles-ch-Antoine-Baratier.mp3

Réveillez-vous fidèles voici le temps
Que Dieu reprend ses grâces sur ses enfants
Faisons donc pénitence sur nos péchés
Apaisons par nos larmes ce Dieu irrité.

La guerre, la misère tous nous poursuit
Voilà la vengeresse de Jésus Christ
Qui nous frappe sans cesse et nous punit
De tant de sacrilèges déjà commis.

Le sang coule et ruisselle de tous côtés
Enfants, pères et mères oh cruauté !
Et l’on ne voit que carnages, crimes, forfaits
Qui irritent la vengeance d’un Dieu parfait.

Les impies de ce siècle l’on ravagé
Presque l’Europe entière brutalisé
Les églises de France ont renversé
Les victimes sanglantes sont égorgées.

Tout est dans le désordre mes chers amis
Dieu va punir les hommes de leur mépris
Par leur religion sainte qu’ils ont détruit
Et qu’on s’efforce encore de maintenir.

 

RÉVEILLEZ-VOUS MES CHÈRES ÂMES
( Jean Farges, chant, et Joseph Perrier, violon, Champs-sur-Tarentaine, 15)

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/AMTA0005_15-réveillez-vous-mes-chères-âmes.mp3

Réveillez-vous mes chères âmes
Le bon Jésus s’en va mourir
Le bon Jésus s’en va mourir
C’est lui qui nous appelle
Réveillez vous, confessez-vous
De vos péchés confessez-vous
Confessez-vous de vos péchés
De loin l’on voit venir la vierge mère
Qui verse larmes nuit et jour
Qui verse larmes nuit et jour
A l’heure où l’on chante
Le gloria in excelsis
Qu’il est bien dans son Paradis
Qu’il est bien dans son Paradis

 

RÉVEILLEZ-VOUS TOUS LES ENDORMIS
( Jean Farges, chant, et Joseph Perrier, violon, Champs-sur-Tarentaine, 15)

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/AMTA0005_05-réveillez-vous-tous-les-endormis.mp3

 

Réveillez-vous tous les endormis, songez à l’autre monde (bis)
Réveillez-vous, songez à l’avenir, souvenez-vous qu’un jour faudra mourir (bis)

Les étoiles du firmament, le soleil et la lune (bis)
S’éclairciront la terre en tremblera, de tous ses feux la mer en brûlera (bis)

A que voldriam ben l’aver faita, aquela penitencia (bis)
Faisons-la doucement, si lentement, pour éloigner ces malheureux tourments (bis)

 

RÉVEILLEZ-VOUS BONNES GENS QUI DORMEZ
( Jean Farges, chant, et Joseph Perrier, violon, Champs-sur-Tarentaine, 15)

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/AMTA0005_09-réveillez-vous-bonnes-gens-qui-dormez.mp3

 

Réveillez-vous, bonnes gens qui dormez
Réveillez-vous, songez à l’autre monde
Réveillez-vous, songez à l’avenir
Souvenez-vous qu’un jour faudra mourir

Tous ces richards et tous ces injuriés
Ne seront pas d’une longue durée
N’auront point part au royaume des cieux
Iront brûler dans l’éternelle flamme

Adam, Adam, qui nous a tous perdu
Pour avoir mangé le fruit de la pomme
Pour avoir mangé du fruit défendu
Il nous a tous jeté dans les abîmes

Béni soit Adam, et maudit soit le fruit
Et bénie soit la femme qui le donne
Maudit soit l’arbre qui l’avait produit
Sans lui nous serions remplis de couronne

Oh bon Joseph, soyez mon protecteur
Sainte Vierge, venez à ma défense
A vous Jésus je vous donne mon cœur
A vous Marie je mets mon espérance

Réveillez-vous tous chrétiens qui dormez
Entendez la voix d’un Dieu qui vous crie
Jésus s’en va entre le genre humain
Et maintenant s’en va perdre la vie

S’en va subir la mort sur une croix
Pour os péchés sur le mont du calvaire
Sa sentence sera bientôt jugée
Et sans parler de ces autres mystères

 

RÉVEILLE, RÉVEILLEZ-VOUS
(Mélie Serre, Cheylade, 15 ; enr. par Didier Huguet pour l’amta)

Remarque : Mélie Serre a l’habitude de modifier un peu le texte et selon les versions, elle chante soit : « réveille, réveillez-vous », soit : « réveille, réveillez ». Ce genre de licence est très courant dans la tradition orale, il ne faut pas s’étonner des modifications possibles entre un texte écrit provenant d’une version entendue à un moment donné et une interprétation libre, très souvent sujette aux variations.

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/30-Réveille-réveillez-RVZ.mp3

Partition :  Réveille, réveillez-vous

Réveille, réveillez-vous car y a des peines
Pour passer toutes les nuits à la sereine

Réveille, réveillez-vous car voici l’heure
Un dieu pour nos péchés, faut bien qu’il meure (bis)

Le Bon Dieu tout puissant se laisse prendre
Comme un petit enfant, sans se défendre (bis)

Il l’ont pris, l’ont mené devant Pilate
Mais Pilate l’a jugé en grande offense (bis)

Ils l’ont habillé de blanc par moquerie
Pour tirer de son sang, âme chérie (bis)

Ils l’ont chargé d’une croix bien lourde et grande
Pour la porter bien haut et le suspendre (bis)

Mais la Vierge qu’avez-vous, la Vierge-Mère ? (bis)
Les larmes de vos yeux, c’est une fontaine (bis)

Venez tous mes biens aimés dans ma main droite
Et vous pauvres pécheurs dans ma main gauche (bis)

Réveille, réveillez-vous car y a des peines
Pour passer toutes les nuits à la sereine

Donatz-nos quicòm a la joinessa
Fasetz-nos uòus passar devers la fenestra (bis)

 

CHRÉTIENS, RÉVEILLEZ-VOUS
(P.Fournier, chant, Ardes/Couze, 63)

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/AMTA0002_23-chrétiens-réveillez-vous-P.Fournier.mp3

Partition : Chrétiens réveillez vous

Chrétiens réveillez-vous
Allons voir notre maître
Allons le reconnaître
Puisqu’il est mort pour nous
Chrétiens réveillez-vous

Là-haut sur ce calvaire
Jésus portant sa croix
C’est bien sa mort cruelle
Que Jésus va souffrir
Jésus s’en va mourir

Mais n’entendez-vous pas
La musique des anges
Quelques chansons étranges
Que l’on chante par là
Ne l’entendez-vous pas ?

 

RÉVEILLEZ-VOUS FIDÈLES
(Chanté et joué au violon par André Gatignol)

http://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/04/28-Réveillez-vous-fidèles-AGATIGNOL.mp3

Réveillez-vous fidèles et los qu’êtes endormis
Vous entendrez les peines que souffrent les damnés,
Que souffrent les damnés

Vous entendrez leurs peines et leurs gémissements (bis)
Qui sont dedans les flammes, vivent dans les tourments,
Vivent dans les tourments

Vos peines effroyables dureront-elles toujours ? (bis)
Toujours entre les diables sans avoir de secours,
Sans avoir de secours ?

Ayant bonne mémoire et bonne contrition (bis)
De purifier notre âme par une confession,
Par une confession

Et faites-la entière, n’en laissez rien cacher (bis)
Car à votre dernière vous serez reprochés,
Vous serez reprochés !

Messieurs quittez l’envie qui avait dans votre cœur (bis)
Fuyez ce mauvais vice qui mérite l’enfer,
Qui mérite l’enfer.

Ah messieurs je vous prie de vivre saintement (bis)
Et de toujours bien suivre vos dix commandements,
Vos dix commandements.

7 Commentaires

  1. SUPERBE !!!
    MERCI !!!

  2. Un immense BRAVO pour cette présentation d’une belle tradition.
    Encore une anthologie de patrimoine immatériel.
    Merci l’AMTA !

  3. bravo,mille fois bravvos tout cela me fait revivre ma jeunesse

  4. BRAVO,milles fois brao.Tout cela me fait revivre ma jeunesse

  5. tous ces Réveillés sont superbes en tant qu’auvergnate je recherche celui qu’on chantait pour la semaine sainte à besse en chandesse et qui commence comme çà:la passion du bon jésus tant triste et tant dolente…. si quelqu’un arrive à me le procurer je l’en remercierai mille fois mon adresse est mme Blanc 3 rue gabriel didier 38130 echirolles ce réveillé a bercé toutes mon enfance et j’aimerais le faire partager dans mon église merci

  6. Oh tristesse, la plupart des liens sons de fonctionnent plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *