EN MILIEU SCOLAIRE

7Depuis 1985 et son conventionnement avec la DRAC Auvergne, le projet de l’AMTA se concrétise dans des actions qui contribuent à renforcer le lien social, à développer l’esprit d’innovation et la création, à favoriser l’ouverture vers les autres et le monde, pour faire en sorte que tout un chacun se sente à la fois solidaire de son territoire et citoyen du monde.

En appui sur les valeurs portées par la transmission orale et l’éducation populaire, l’AMTA a su engranger des savoir-faire très spécifiques pour faire découvrir et partager la démarche de l’appropriation du patrimoine oral. En outre, de la recherche à la création, les scolaires ont toutes les qualités requises pour dérouler la grande histoire de leur pays, grâce à leur imagination et leur capacité à faire ensemble… C’est pourquoi l’AMTA réalise régulièrement des projets de contes musicaux portés par les écoles primaires des territoires d’Auvergne.

1546441252456566554614562516616121068740170681

  • Pourquoi un conte musical ?

Ces contes musicaux ont pour objectif d’ancrer la mémoire des plus jeunes dans leur espace familier, de favoriser le sentiment d’appartenance et de continuité par l’appropriation de leur culture, créant ainsi un imaginaire collectif.
La rédaction d’un conte fondateur permet d’intégrer les notions de récit indispensables à la compréhension du monde et de la vie en communauté. Mais l’élaboration de ces contes musicaux mêle aussi d’autres aspects du patrimoine immatériel, sans cesse réinventé et recréé : on s’inspire de la topologie locale, du dialecte, des spécificités du territoire pour enrichir la narration; on utilise également la base de chansons et d’airs traditionnels pour inventer celles qui rythmeront le spectacle. Pour les enfants, il s’agit de connaître hier, imaginer aujourd’hui, pour s’affirmer demain. 

  • A quoi ça sert ?

166Avant tout, cette opération à pour vocation de faire découvrir et connaître son territoire grâce à l’ensemble des connaissances transmises par les différentes associations et intervenants locaux. C’est également l’imaginer, à partir des connaissances repérées au cours de la phase de sensibilisation, afin d’enclencher le processus d’écriture et d’illustration du conte musical.
Ce type de projet fait également appel aux principes du compagnonnage : il s’inscrit dans des rapports d’écoute, de dialogue, d’adaptation entre l’ensemble des acteurs du projet. Le conte musical est une trame que chacun doit s’approprier et construire : plus les enfants s’investissent et plus ils deviennent autonomes, acteurs de leur projet, tout en modifiant profondément le regard qu’ils portent sur leur territoire. Ce projet est l’occasion de développer une approche pluridisciplinaire mêlant des éléments du programme scolaire à un travail sur l’imaginaire et la créativité. C’est aussi l’occasion de favoriser le travail de groupe avec pour maître mot l’idée de co-construction.

La restitution du travail accompli l’année durant prend la forme d’un spectacle qui rassemble sur scène une soixantaine de personnes, un conte ponctué d’une dizaine de chansons pour une durée d’environ une heure. Des musiciens et un récitant professionnels se chargent d’accompagner les enfants sur cette dernière phase de travail.

 

Les Contes déjà réalisés avec les écoles des territoires d’Auvergne :

Les commentaires sont fermés