Troubler Canteloube ?

9 janvier 18H La 2Deuche, Lempdes (63)

 

R240007708

Schola Cantorum
début XXè siècle

cgu_D9262

L’Auvergne Imaginée
début XXI è siècle – (Photo Christian Guy)


Claudia Urrutia : chant
Gilles Chabenat : vielle
Alain Gibert : trombone, mélodica
Franck Pilandon : saxophones, clarinette
André Ricros : cabrette, pinet, chant

 Vers la fin du 19e siècle et au début du 20e, le tout jeune musicien et compositeur Canteloube a recueilli les chants populaires de sa région, dans le sud du Cantal et le nord du Lot. Plus tard, il en propose une harmonisation et une orchestration sous le titre « Les Chants d’Auvergne », en cinq recueils qui constituent la plus belle part de son œuvre. Les plus grandes sopranos ont su en reconnaître la qualité et les ont inscrits à leur répertoire

« Ramener Canteloube sur le terrain…. » Franck Pilandon

Il y a 5 à 6 ans maintenant Alain Gibert a de nouveau écouté ces chants d’Auvergne qu’il avait jusqu’alors trouvé « très classiques », ce qui, dans son lexique, signifie que ça ne l’avait pas vraiment touché !

C’est alors une sorte de révélation, il est bouleversé par l’écriture contemporaine de cette œuvre qui lui rappelle parfois des références de jazz comme Carla Blay. Il entend la grande justesse des arrangements produits qui respectent les mélodies traditionnelles et leur contexte dans une écriture sensible.

Alain écoute et réécoute de nombreuses versions et, comme pour les mélodies reçues en héritage d’un pépé ou d’un copain, vint le jour où l’envie de les jouer arriva. Il écrit quelques arrangements et les soumet à son complice de toujours dans cette aventure de l’Auvergne Imaginée, André Ricros.

A l’instar de la démarche de Canteloube,  l’Auvergne imaginée est une vaste entreprise de recyclage de notre héritage culturel dont ils poursuivent l’écriture. C’est ainsi que depuis la naissance de la compagnie une dizaine de créations a vu le jour des Sentiers de la tourmente à l’Œil du Pharmacien en passant par des spectacles jeune public comme Jean de la Grive. Au-delà de la musique les spectacles font la part belle au texte et ce nouveau spectacle ne fera pas exception puisque André Ricros a imaginé les réflexions de Marie-Jeanne une des paysannes collectées par J. Canteloube. Cette partie narrative du spectacle mettra aussi en relief la langue du pays.

« Redonner du populaire a une musique découverte par le savant » est un des enjeux qui ravi Alain Gibert ! Pour interpréter les dix-sept chansons sélectionnées une voix populaire était indispensable à la réussite du projet : « on voulait absolument injecter le swing de la bourrée »

Alain fait la connaissance de Claudia Urrutia, chanteuse Chilienne installée depuis quelques années en France, dont le timbre de voix et le placement rythmique correspondent parfaitement au projet.

Pour Claudia, le plus grand défi est de chanter dans une langue qui n’est pas la sienne. Pour faire naître l’émotion les mots doivent  résonner en soi, elle a donc beaucoup travailler avec Eric Desgrugillers non seulement la prononciation mais aussi le sens des textes. « C’est un grand plaisir de découvrir ce pays de l’intérieur ».

Les autres protagonistes…

Depuis fort longtemps l’envie de travailler avec Gilles Chabenat  tenaillait la Compagnie et vice et versa. C’est le projet idéal où la vielle à roue représente ce monde des cordes très présent dans l’œuvre de Canteloube. Avec une vielle on peut tout faire : violon, violoncelle ou carrément vielle avec ses bourdons et son chien ! Avec son clavier chromatique, son timbre et ses bourdons, elle est aussi l’intermédiaire entre  deux mondes, celui de la musique de salon et des musiques populaires, entre tradition et modernité.

Pour compléter le dispositif, Franck Pilandon à la clarinette et au saxo, reconnu pour être un excellent improvisateur, crée des timbres qui développent une ambiance propre à chaque titre.

Une publication discographique va prochainement être disponible auprès d’Auvergne diffusion (www.auvergnediffusion.fr)

 

Conception André Ricros et Alain Gibert

Arrangements Alain Gibert

Regard extérieur Angélique Clairand

Sonorisation Magali Burdin

Lumière Pierre Court

Production Marie-Pierre Demarty

T. 06 08 78 19 92 / mariepierredemarty@orange.fr

Diffusion Laetitia Chaucesse

P. 06 60 20 86 75 / chaucesselaetitia@yahoo.fr

José Dubreuil

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire