Ond anarem gardar

Il s’agit du titre d’une bourrée bien connue, interprétée ici par Antonin Chabrier, violoneux de Riom-es-Montagne dans le cantal, enregistré en Août 1973 par Jean-François Dutertre et Emmanuel Lazinier, et publié dans la double cassette “Cantal, Musiques Traditionnelles” (AMTA). https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2012/06/MS017-ont-anarem-gardar-AChabrier.mp3 Ce violoneux présente deux particularités. Il a d’une part un… Lire la suite

Bourrée d’Aumont

Cette bourrée est jouée par Etienne Civiale, accordéoniste de Salilhes, hameau à proximité de Vic-sur-Cère dans le Cantal. Il a été enregistré par Jean-Claude Rocher le 04/07/1988. [audio:https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2012/05/MS016-bourrée-daumont.mp3|titles=MS016 bourrée d’aumont] Au premier abord, il s’agit d’une bourrée jouée dans le style consacré, très connue dans le milieu des Auvergnats de… Lire la suite

Les transformations [1]

Cette belle chanson est interprétée par Lucien Collonge, qui était cultivateur à La Croix de Muratte, commune de Palladuc dans le Puy-de-Dôme. Il a été enregistré par Jean Dumas le 19 février 1960. https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2012/05/MS015-les-transformations.mp3 Le thème de cette chanson est répandu dans la tradition francophone, mais les exemples sur le… Lire la suite

Le mirliton

Il s’agit d’une version particulière de la célèbre scottish “l’aiga de ròcha”, enregistrée auprès de Jean Bournier par José Dubreuil et Sylvie Berger à la fin des années 1980 à Combois, près d’Olliergues. https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2012/05/MS014-laige-de-rocha.mp3 Jean Bournier est un orchestre à lui tout seul : il accompagne à la grosse caisse… Lire la suite

Teisson, du blues en polka!

Cette polka piquée est chantée et jouée à l’accordéon par Gaston Pic, et a été enregistrée par José Dubreuil le 22 mars 1992 à l’auberge du Bufadou à Saugues. https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2012/05/MS013-teisson.mp3 Le chant est interprété avec force et beaucoup de cadence. Le timbre de sa voix n’est pas sans faire penser… Lire la suite

Mazurka

Cette mazurka sans titre est jouée par Alfred Rochon, enregistré  par Eric Cousteix dans les années 1980 à Aulnat, commune de Bagnols dans le canton de La Tour d’Auvergne. https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2012/04/MS012-Mazurka-à-Rochon.mp3 Joué avec beaucoup de cadence, ce morceau recèle quelques particularités intéressantes, à la fois typiques du jeu de violon en… Lire la suite

Les noces tragiques

C’est le titre que donne Jean Dumas à la chanson qu’il enregistre le 28 septembre 1958 auprès de Virginie Granouillet, dite “La Baracande”, dentellière et chanteuse à Mans, commune de Roche-en-Régnier dans la Haute-Loire. https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2012/04/MS011-les-noces-tragiques1.mp3 Cette chanson est très répandue dans la tradition orale francophone, parfois sous le titre usuel… Lire la suite

La bourrée du père de Joseph Perrier

Cette bourrée est jouée au violon par Joseph Perrier, enregistré chez lui à Pérol par Eric Cousteix au début des années 1980. https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2012/04/MS010-Bourrée-du-père-à-Perrier.mp3 Joseph Perrier tient cette bourrée de son père, lui aussi violoneux. La mélodie, très tonique et à la fois très souple, soutient la danse tout en donnant… Lire la suite

La belle se promène

Cette chanson est interpétée par Marguerite Tissier qui a été enregistrée par André Ricros au début des années 1980 à Bredons dans le cantal. https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2012/04/MS009-Charmant-Matelot.mp3 Marguerite Tissier avait un petit carnet de chansons qui renfermait son répertoire que l’on reconnaît à sa couleur teintée de tristesse et de mélancolie. Cette… Lire la suite

La scottish à Pécoil

Cette scottish est jouée à l’accordéon chromatique par Marcel Théliot, enregistré au début des années 1980 à Boutaresse dans le canton d’Ardes-sur-Couze. https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2012/03/MS008-Scottish-à-Pécoil.mp3 Ce morceau était joué par Antonin Pécoil, violoneux de Rentières. Marcel Théliot l’a donc adapté à son instrument, à commencer par l’ajout d’un accompagnement rythmique et harmonique… Lire la suite