Un nouvel atlas sonore : celui du Quartier Saint-Jacques à Clermont-Fd

Arpenter un quartier, Y tendre l’oreille, Faire circuler les mots, les langues, les musiques du quotidien…   Durant dix mois, les équipes de l’Amta, l’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne, ont laissé traîner leurs oreilles dans le Quartier Saint-Jacques. L’objectif ? Réaliser un “atlas sonore”, une carte vivante et musicale… Lire la suite

SCENE TRAD’ – Fête de la Musique de Clermont 2019

Le 21 Juin est l’occasion chaque année de célébrer la fête de la musique, et la Ville de Clermont-Ferrand, depuis 2015, propose une scène trad’ en partenariat avec l’AMTA et La Coopérative de Mai. Cette édition, la fête aura lieu à La Coopérative de Mai, avec deux concerts. 19h /… Lire la suite

FAUT-IL INSCRIRE LA BOURRÉE A L’UNESCO ? – Rencontres des 22/23 Mars

La bourrée, danse singulière au cœur des pratiques et des représentations des acteurs des musiques et danses traditionnelles du Massif Central, marqueur culturel incontournable de nos territoires, fait aussi l’objet de stages, de spectacles, de réflexion et d’invention depuis de nombreuses années. La question est désormais posée : « Faut-il inscrire… Lire la suite

Découvrez la sélection régionale des musiques du monde 2019

Cette année, l’AMTA a rejoint la commission “spectacle vivant professionnel” du CMTRA (Centre des Musiques Traditionnelles en Rhône-Alpes) pour participer à la Sélection régionale des musiques du monde, un dispositif dont l’objectif est d’accompagner le développement de groupes émergents et d’améliorer la représentation des musiques du monde dans le paysage… Lire la suite

L’homme à la casquette s’en est allé…

Au début des années 2000, quand les collecteurs des Brayauds et de l’Amta ont rencontré René Jouhet à Charensat (63), il les avait accueillis avec son large sourire et ses pas de danse effrénés. Presque rongé par sa passion de la danse, René Jouhet disait même avoir appris la valse à son chien. Toujours de bonne humeur, il avait transmis son témoignage sur les bals clandestins durant l’occupation, et sur la façon dont s’était transformée la musique traditionnelle du pays des Combrailles qu’il n’a jamais quitté. La fièvre de son style remarquable de bourrée se reconnaît parfois aujourd’hui dans le style de certains danseurs de parquets trad, ici ou loin ailleurs, voyageant à travers les chemins enchevêtrés de la transmission des gestes et des pas de danse…

L’homme à la casquette s’en est allé le 12 Janvier 2019, alors saluons-le une dernière fois.

 

Une veillée avec Soudure et Patrice Rey à la Baie des Singes

Dans le cadre des partenariats AMTA/ Baie des Singes (rappelez-vous, le “seul et unique café-théâtre du monde situé à Cournon-d’Auvergne”), nous concoctons pour tous les amateurs de musiques et danses traditionnelles, mais aussi pour tous les amateurs de légendes, récits et contes populaires, une soirée inédite qui aura lieu le… Lire la suite

Déclaration pour une coopération AMTA/CMTRA

VERS UN HORIZON COMMUN En juillet 2017, le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes (CMTRA) et l’Agence Musiques des Territoires d’Auvergne (AMTA) ont engagé un processus de rapprochement sous la forme d’un Dispositif Local d’Accompagnement (DLA). Partageant désormais le territoire de la nouvelle Région Auvergne-Rhône-Alpes, les deux structures se sont accordées… Lire la suite

Rendez-vous au “Bal Barré” à la Coopé !

Deuxième du nom, le “Bal Barré” du vendredi 25 Janvier vous entraînera dans les rugissements des musiques trad amplifiées l’espace d’une soirée à la Coopérative de Mai. La première édition, l’an dernier, avait déjà placé la barre haut en réunissant Madame Abraham, Super Parquet et Krismenn & Alem. Et on… Lire la suite

Pour 2019, on vous souhaite … du neuf [EDITO]

Presque à l’abri de la société du « changement » permanent que l’on nous promet de part et d’autres, le monde des musiques et danses traditionnelles fait son bonhomme de chemin, de rencontres en rencontres, et bénéficie encore et toujours d’un public fidèle, attentif aux évolutions de celles-ci. Nous ne pouvons que remercier celles et ceux qui prennent de leur temps pour venir tendre leurs oreilles vers le travail des musiciens, des ethnographes et des associations qui émaillent notre réseau.
Toutefois il nous faut ouvrir les portes de notre domaine aux néophytes, aux passants, aux inconnus, et pour cela poursuivre le travail de maillage territorial entamé dans les années 1990 et raffermir les liens tissés afin de prolonger et d’approfondir les synergies desquelles ont déjà émergé de très belles réalisations par le passé. C’est pourquoi, dès le début de l’année, nous souhaitons réunir les Centre Départementaux de l’Allier, du Cantal, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme et tracer ensemble les lignes de l’avenir des musiques et danses traditionnelles sur les territoires de l’Auvergne. Cette rencontre aura lieu samedi 9 Février 2019 à l’Usine du May à Thiers.
Dans le même esprit, nous profiterons de la quatrième édition de « Traces De Danses » à Clermont-Ferrand pour organiser des rencontres nationales autour d’une thématique qui nous est chère : la bourrée, danse singulière au cœur des pratiques et des représentations des acteurs des musiques et danses traditionnelles du Massif Central, marqueur culturel incontournable de nos territoires. La question est posée : « Faut-il inscrire la bourrée au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Unesco ? »
Rassembler les regards sur la pratique actuelle de la bourrée semblait à l’Amta une tâche essentielle, afin d’appréhender cet élément central du patrimoine des Auvergnats, Limousins, Lozériens et Aveyronnais, tant comme un bagage culturel fédérateur que comme une source de questionnement sur ce que nous avons à partager avec l’humanité toute entière. Trois tables rondes se succéderont les vendredi 22 et samedi 23 Mars 2019, et mettront en discussion des acteurs de l’anthropologie et du patrimoine, des acteurs du monde associatif et culturel, et des acteurs du monde politique. Ces rendez-vous, nous les souhaitons résolument tournés vers l’avenir. Car il est une nécessité impérieuse d’ouvrir bien large les portes de nos salles de bal, tant pour laisser à l’autre le loisir d’interroger nos actes et nos points de vue que pour affronter ce monde où le réflexe du partage semble disparaître…
Alors, pour ce début d’année, que la nouveauté inonde nos routines à tous et à toutes !

Pour l’équipe de l’Amta,
Romain Maurel

En avant la musique !

(Ré)écoutez l’émission du Dimanche 9 décembre 2018

Tia Gouttebel et Marc Glomeau présentent le projet “Muddy Gurdy”

 

France-Bleu-Pays-d-Auvergne-