Deux bourrées de Joselou

Joselou Morange, accordéoniste de Courpière, amateur de marches musettes et de valses allemandes, est aussi un joueur de bourrées. En voici deux qui ne laissent pas tout-à-fait indifférent. Il s’agit d’une version de la très connue “bourrée de Royat”, de son titre le plus usuel. Si on fait abstraction des… Lire la suite

Recueil de chants et danses traditionnels du Cézallier – Musiciennes et musiciens cités par Simone Fauret

Antoine CHANDEZON ( 1830 – …  ) : Né à BOISSEUGE  commune de MAZOIRES , dit  ″Le cabretaire″.   TOURNADRE ( Peut-être TOURNADE ? ) : Pas de précision sur son origine et  sur sa pratique musicale, chant ou instrument ! Ce nom est très répandu vers EGLISENEUVE-D’ENTRAYGUES  et SAINT-GENES… Lire la suite

RECUEIL DE CHANTS ET DANSES TRADITIONNELS DU CEZALLIER

Chantés à Jean-Claude RIEU par Madame Simone FAURET à Issoire en novembre 1994   Ce recueil fait suite à la  rencontre à SAINT-FLORET près d’Issoire (63), entre Monsieur et Madame FAURET et Jean-Claude et Francine RIEU. En ce dimanche de début novembre 1994,  Hervé et Simone FAURET  flânent à la… Lire la suite

La patte à Joselou

Joselou Morange, accordéoniste de Courpière, nous offre cette belle revisite de la bourrée de Royat, avec un développement mélodique bien senti, et un accompagnement surprenant, frisant l’insolence, et pourtant, ça danse si bien !! Et ce n’est que le premier morceau de l’enquête ! si vous voulez la suite, c’est… Lire la suite

Le Portrait

Il s’agit du titre d’une chanson type, identifiée par le chercheur Patrice Coirault sous la cote suivante : 3008 Le portrait. Cette chanson est assez répandue dans les collectes concernant l’Auvergne et le Velay, on la trouve souvent sous un autre titre correspondant à l’incipit : « Grands dieux que je suis à… Lire la suite

Prends tos solièrs

Voici une bien jolie bourrée, un peu méconnue, dont on a de traces dans nos archives sonores sur le département de la Haute-Loire, uniquement. Cela ne veut pas dire qu’elle n’existe pas ailleurs, bien évidemment, mais on ne peut pour l’instant qu’attester de sa dimension locale… Nos amis lecteurs de… Lire la suite

Y en a une qui dit : je n’ai que cinq sous…

Il s’agit d’une bourrée bien connue, en particulier en Artense, enfin, que l’on croit connaître… En comparant plusieurs versions puisées dans les archives sonores, on se rend compte qu’elle se ressemblent beaucoup, tout autant qu’elles diffèrent : c’est l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein… tout dépend… Lire la suite

“C’est vieux vieux, ça!”

C’est comme ça qu’André Gatignol qualifie le morceau qui suit, une valse, enregistrée en Août 1984 à Saint-Genès-Champespe par Eric Cousteix. Aucune indication sur l’apprentissage de ce morceau, de la personne qui lui avait appris. Pas d’autre valse qui ressemble à celle-ci repérée chez les autres violoneux du coin (en… Lire la suite

Le pas du loup

Ce titre étrange est donné à un morceau qui fait partie des “tubes” du répertoire de tradition orale du Massif Central, à tel point qu’on le retrouve à de nombreuses reprises dans les archives sonores anciennes et récentes, ainsi que dans les sessions de “boeuf” musical qui essaiment nos cafés… Lire la suite

Joseph, le 22 juillet 1987…

Il y a 30 ans, Eric Cousteix et José Dubreuil ont eu la bonne idée d’aller enregistrer Joseph Perrier, joueur de violon de Pérols, sur la commune de Champs-sur-Tarentaine dans le Cantal. Malheureusement, il avait les doigts gourds, il était fatigué et n’avait pas très envie de jouer. Et tant… Lire la suite