2 – Les Passeurs – Du Vent dans la tête

Depuis le temps, tout se déroule d’égale manière sur le plateau de l’Aubrac. Tout y est fait de mains posées, mises à plat pour que le vent passe en glissant sur les herbes ou sur la neige.

Il était écrit qu’il serait là pour l’écouter et l’entendre sans cesse comme une punition, tellement rien de sa vie de « cantales » ne lui paraissait réversible.

Tout était là sans fin

1 – Les Passeurs – Ils étaient bien là… j’y étais.

L’eau est tombée en torsions de serpillière jusqu’au moment où la nature parut entièrement lavée. Du haut des arbres jusqu’au bas des herbes, tout n’était que miroitement de lumière soudainement réapparu et soulevant le store pour observer le bain du chat.

Sur les chemins, de larges flaques dessinaient des continents d’une telle transparence que j’aurais pu envisager y boire si j’avais eu suffisamment soif pour oublier ce qui m’entourait.

Les Passeurs – Musiciens et paysages d’Auvergne

L ‘A.M.T.A. est heureuse de vous annoncer le mise en  ligne régulière de l’ensemble des nouvelles contenues  dans l’ouvrage « Les Passeurs » d’André Ricros à compter du 3 août ! Lire André Ricros est toujours une bonne surprise. Trop souvent la littérature de table n’est pas assez oxygénée. Chez lui, on …