Aimé Roussange au bal de la Fête de la Vielle 2009 (63)

 

C’est dans les Combrailles, prés de Fernoël que nous avons fait la connaissance d’Aimé Roussange et c’est dans le cadre de la fête de la vielle en octobre 2009 que nous l’avons filmé. Sa danse préférée, celle par laquelle il s’exprime pleinement et prend un plaisir total, est la bourrée qu’il nomme aussi « giate ». Nous l’avons filmé en pleine action avec différents partenaires et avons glané quelques commentaires sur sa pratique.

Film réalisé dans le cadre du projet interrégional Massif Central “Patrimoine Culturel et Identité Territoriale – Musiques et Danses Traditionnelles en Massif Central”

Bal chez les Brayauds

St Bonnet-Près-Riom (63)

 

Tous les mois, les Brayauds-C.D.M.D.T. 63, de Saint Bonnet-près-Riom organisent un bal où toutes les générations se côtoient et prennent ensemble plaisir à danser. Les répertoires de bourrée tiennent une place centrale et sont interprétés tout aussi bien par de parfaits connaisseurs que par des débutants notamment de jeunes étudiants clermontois attirés par la convivialité de ces rencontres.

Film réalisé dans le cadre du projet interrégional Massif Central “Patrimoine Culturel et Identité Territoriale – Musiques et Danses Traditionnelles en Massif Central”

Bal Mallet (15)

 

Les restaurateurs-musiciens de la famille Mallet de Lavastrie dans le Cantal organisent plusieurs fois par an des « dimanches dansants » de midi à minuit. Nous avons filmé un de ces rendez-vous où de nombreux danseurs se retrouvent régulièrement pour assouvir leur passion. Parmi eux, en nombre, nous avions repéré d’excellents danseurs de bourrée.

Film réalisé dans le cadre du projet interrégional Massif Central “Patrimoine Culturel et Identité Territoriale – Musiques et Danses Traditionnelles en Massif Central”

« Les Musiques du paysage »

L’AMTA vous propose de voyager au cœur des musiques des paysages auvergnats grâce à son exposition unique en son genre : Les Musiques du paysage. Cette exposition aborde 12 thèmes  liés aux pratiques des musiques et danses traditionnelles de l’Auvergne. Ces thèmes mettent en images les instruments, les luthiers, les musiciens,… Lire la suite

36- Les Passeurs -Dans un écrin

La voiture fut abandonnée au bord de la route. Les instruments sortis du coffre, les deux compagnons s’enfoncèrent dans le chemin qui n’était praticable qu’à pied ou par un attelage d’ovins possédant parfaitement le sens de l’équilibre au vu des fondrières que le ravinement des eaux avaient réalisées dans les… Lire la suite

35 – Les Passeurs – Trinqual

Sa fille était tout pour lui. A sa retraite, il lui a donné son petit bar-restaurant-hôtel-salle de bal qu’il animait avec son violon. Les changements ne se firent pas attendre. En quelques semaines, pour gagner de le place dans l’hôtel et le restaurant, elle installa son père dans la garage… Lire la suite

34 – Les Passeurs -La vedette de la vallée

Persuadé qu’un vrai musicien est celui qui possède un instrument, Fernand Théron rassemble ses économies et commande à Manufrance un accordéon diatonique, perloïde et marqueté, deux rangs, huit basses. – Nom de Dieu, avec un biniou comme celui là, je vais devenir la vedette de la vallée. De Pervinquier à… Lire la suite

33 – Les Passeurs – Chanson Fugace d’un Dernier Echo

Derrière une vitre perdue dans l’immensité de l’anonymat, tout au fond d’un paysage que l’on garde pour soi, un homme basculé dans sa chaise, après la fin de ce repas tardif, s’écoute en silence. La musique monte en lui comme des souvenirs de femmes qui peuplent les solitudes irréversibles. Petit… Lire la suite

32 – Les Passeurs – Vous avez connu Foucault !

– Allo, Olive ?… Oui… Ca va ? … Oui, oui… Ecoute, le boucher qui passe au Monteil de Chalvignac a dit à ma belle-mère que son père jouait du violon au Falgoux… Sûrement… Plus de 80 ans… Oui… Bien sûr, c’est pour ça que je t’appelle… D’accord, n’oublie pas de prévenir… Lire la suite

31 – Les Passeurs – Fil d’air

Le climat est doux et souple l’horizon qui s’évapore dans l’ondulation des collines. Elles sont faites d’un dégradé de mauve soutenu par les bruyères et tournent au bleu tinté de pourpre ondoyant sous l’effet de la chaleur. Ici, seuls des chemins serpentent dans le schiste. La maison est posée dans… Lire la suite