Sonothèque

Depuis plus de 30 ans l’AMTA collecte la mémoire musicale des territoires d’Auvergne.  Après la publication de 12 « cassettes de canton » et de 8 « Atlas Sonores », la valorisation de ces fonds passe aujourd’hui par leur numérisation  et leur documentation sur la  

base inter-régionale du patrimoine oral.

Progressivement mis en ligne, les enregistrements de nos fonds sont consultables sur ce portail. Pour vous aider dans vos recherches, vous pouvez accéder aux contenus via la cartographie en bas de page mais aussi visionner ce tutoriel : https://youtu.be/P8QTOvUfEFs

 

 Consultez en ligne les différents corpus numérisés et documentés

(dans le cadre du Pôle associé BNF de la FAMDT et du Plan National de Numérisation)


Dossiers thématiques

Dans le souci de faciliter l’accès aux sources, nous vous proposons également des dossiers thématiques, composés de sélections d’enregistrements se rapportant à des pratiques attachées à des territoires spécifiques ou à des interprètes remarquables.

Violoneux du Puy-de-Dôme et du Cantal

 

 

 


La Mélodie du Moment

 

 

 

Un nombre important de chansons et de morceaux instrumentaux font l’objet, dans le cadre de notre rubrique « La Mélodie du Moment », de chroniques régulières destinées à donner des clés de lecture et d’écoute à tout un chacun, agrémentées d’analyses comparatives, de transcriptions sous forme de partitions ou de commentaires éditoriaux.

 


Cartographie et accès aux fonds

cliquez sur les repères de la carte pour accéder aux archives sonores en ligne

Légende : Les couleurs des repères de la carte correspondent aux différents fonds sonores présents à l’AMTA qui sont mis en ligne :

 

 


Liens pour consulter les archives sonores de nos partenaires auvergnats et limitrophes (Textes, audios et/ou partitions) 

CMTRA          CRMTL       IEO-Limousin       Logo


20 Commentaires

  1. Pourriez-vous m’envoyer la vidéo de présentation de Dominique ENGLES, facteur de vielles à roue domicilié à SAINT JULIEN CHAPTEUIL
    D’avance Merçi
    Jean PERRE

  2. Bonjour !
    Je suis à la recherche d’un enregistrement de Jean Bergheaud à la cabrette jouant “La Paimpolaise” . Cet enregistrement existait sur 2 cassettes éditées par l’AMTA si je ne me trompe . L’auriez-vous à tout hasard en archive sous forme mp3 ou équivalent ?
    En vous remerciant !

  3. Bonjour,

    J’ai eu beau cherché dans les fonds mis en ligne, je n’ai pas trouvé de traces d’une Mme Roudil.
    Il s’agit de la grand-mère d’une élève de diato. Et d’après elle, cette dame aurait été collectée, et le collectage publié (collectée en Haute-Loire, à Saint Julien-Chapteuil ou Yssingeaux).
    Ca vous dit quelque chose ?
    Merci de votre réponse.

    Bon week-end.

    Fabrice

    • Bonjour!
      Je découvre ce message bien tard! Le fonds concernant Yssingeaux n’est pas encore mis en ligne. A priori, cela serait prévu pour fin 2013 seulement. D’autres corpus en cours de traitement seront mis en ligne avant. Par contre, il est possible de venir à l’Agence pour une consultation sur place des fonds qui ne sont pas sur internet. Il ne faut pas hésiter à nous contacter, et il est tout à fait possible de prendre un rendez-vous pour cela!

      bien à vous
      Eric Desgrugillers

    • Bonjour Fabrice,

      Maintenant le corpus d’Yssingeaux est en ligne, et pas de traces de Mme Roudil, à Saint-Julien-Chapteuil non plus! Mais les recherches restent ouvertes, on ne sait jamais. Si tu as d’autres infos, n’hésite pas!

      à bientôt
      Eric

  4. bonjour

    OU puis je trouver la K7 de “l’orchestre du petit cornouiller”

    Merci

    Michel MONNIER

  5. GAUTHIER Jean Hugues

    Bonjour, je vous ai déjà contaté pour vous proposer des collectages effectués jusqu’en 1984 avec André GATIGNOL et Eugène AMBLARD (cassettes); cette proposition est toujours valable. j’ai également une ou deux photos qui pourraient s’ajouter au fonds commun, en particulier une photo de noce de 1930 environ, ou figure Jules GATIGNOL dit Lanla, de CROS (63), un oncle mien, et Bapt de caux (ST Donat 63) sous réserve. Je peux scanner cette photo, pour les documents sonores nous avions vu qu’il serait possible de prévoir une entrevue sur Espinchal (63); tenez moi au courant!
    Sinon je cherche désespérement le CD publié sur Léon PEYRAT les MR du Limousin…
    BIen à vous et passez de bonnes fêtes de fin d’année
    Une bouno anada et une bouna santada.

    • Bonjour,
      Bien sûr, nous sommes toujours très intéressés, surtout que nous menons actuellement des actions sur le Cézallier. Vous pouvez nous proposer une ou plusieurs dates qui vous conviendraient pour que nous venions vous rencontrer.
      N’hésitez pas à nous appeler au 04 73 64 60 00 pour prendre un rendez-vous,

      à très bientôt,
      cordialement,
      Eric Desgrugillers

  6. Bonsoir Eric,
    Tout d’abords, merci et bravo pour le travail accompli, vraiment !
    Je cherche depuis plusieurs jours à réécouter la chanson “La jolie batelière” collectée auprès de Germaine Chambrial à Vertolaye, dans la cadre de la réalisation de la cassette Musique du canton d’Ollièrgues.
    Mais le document mp3 ne semble plus fonctionner, comme si le lien a partir du site n’existait plus…
    Merci de me tenir au courant si tu as une solution,

  7. 🙁 Beuh… http://patrimoine-oral.org/ n’ a plus l’air de marcher… Quel desespoir 🙁 🙁

  8. Bonjour Madame, Monsieur,
    Actuellement chez des parents en Auvergne je suis tombée accidentellement sur votre site des tanneries riomoises.
    la tanneries Mosnier-Dussour a effectivement bien fonctionné jusqu’en 1961. Mon grand père Jean-Baptiste Dussour étant trop agé et les cuirs à semelle, principale production, ne se vendant plus (concurrence de la semelle caoutchouc), mon père Maurice Dussour, ingénieur chimiste, a du prendre la décision de fermer cette dernière tannerie.
    Alors enfant, je ai visité plusieurs fois alors qu’elle était encore en activité dans la partie à droite de la rue Sirmon dite « tannerie neuve”. Les locaux communiquait alors avec un énorme grange rue de la Harpe.

    J’ai vu les ouvrier équarrir les peaux au dessus du ruisseau, les cuves en pierre ouverte au ras du sol contenant de la chaux pour bruler les poils, les énormes tonneaux dent les rotations assouplissaient les peaux et les grands séchoirs où l’odeur du tan (écorce de chêne) se melait à l’odeur des cuirs, odeur si puissante et si agréable que l’on oublie pas.

    De l’autre côté de la rue Sirmon, le bâtiment dit la vielle tannerie dont il ne subsiste que le petit portail surmonté d’un blason avec la date de « 1581″ et les initiales “B – DV »
    Je peux vous affirmer, contrairement à ce que j’ai pu lire ailleurs que les initiales n’ont rien à voir avec la famille Dussour. La famille Dussour était originaire de Moulin et avait pour vocation la pâtisserie depuis plusieurs générations. Ils avait une belle boutique rue (aujourd’hui un opticien) et une succursale à Chatel-Guyon à l’entrée du Parc à côté du théâtre. Malheureusement mon grand père Jean Baptiste Dussour ayant été gazé à la grande guerre, ne fut plus en mesure retravailler dans la farine et s’associa avec son beau-frère Mosnier alors dans la tannerie, d’où l’appellation Mosnier-Dussour.
    Si vous désirez me joindre voici mon contact:
    Françoise Dussour
    fdussour@gmail.com
    Tel. 06.63.14.30.92

  9. Bonjour,
    je consulte votre site depuis quelques temps et il est d’une richesse incroyable. Accordéoniste en Bretagne, je m’intéresse beaucoup au répertoire auvergnat. J’ai trouvé une jolie mazurka de René Lesme mais je n’arrive pas à trouver d’où est-il originaire.
    Pouvez-vous m’aider à combler cette lacune ?
    En vous remerciant à l’avance.

    • Eric Desgrugillers

      Bonjour,

      René Lesme, originaire des Capitraux, sur la commune de Servant, dans le Puy-de-Dôme, du côté de Menat, à la frontière de l’Allier, a été enregistré par Frédéric Paris lors d’une veillée à Servant, au début des années 1980.
      La version que vous avez entendue est certainement une réinterprétation du groupe Cantalien Massalès’Brouf qui a modifié la mélodie en lui donnant cette jolie couleur mineure, et en remodelant un peu les phrases musicales. C’est le travail de tout artiste.
      Sur l’enregistrement de Servant, René Lesme joue le morceau sur un accordéon diatonique, en majeur, et il s’agit d’une mazurka assez répandue sur le Massif central.
      Le CD de Massalès’Brouf est encore disponible si cela vous intéresse : http://www.auvergnediffusion.fr/massales-brouff-bal-sur-un-plateau.html
      Bonne musique!

  10. Bonjour,
    il y a t-il encore possibilité de se procurer quelque part le disque de Marie-Jeanne Besseyrot ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.