C.D Chants à danser et à écouter, d’Auvergne et du Bourbonnais

Instrument partagé par tous
Peu encombrant et rapidement disponible
La voix
Peut participer à toutes les occasions de la vie :
de la fête à la peine, du quotidien à l’imprévu.

Chants traditionnelsLe chant tient une place primordiale dans la mémoire collective de la région. C’est grâce aux chanteurs que de nombreux répertoires sont parvenus jusqu’au XXI siècle. La diversité des thèmes et des styles, la qualité des interprètes rencontrés et enregistrés ces trente dernières années offrent aux artistes d’aujourd’hui de multiples possibilités de ré-appropriation et d’invention.

En dix neuf titres, quatorze groupes ou solistes présentent un répertoire exclusivement destiné à la danse où l’on peut entendre…et danser : une marche, des bourrées à 2 et 3 temps, des valses, une scottish, des mazurkas, des ronds d’Argenton et une polka.

Cet enregistrement nous livre des approches très diverses et complémentaires balayant un large espace d’expressions qui met en évidence la pluralité des sources et du monde imaginé de chaque artiste qui a accepté de s’associer à cette aventure.

Historiquement, le besoin de danser n’a pas toujours été assouvi par des instrumentistes solistes ou en formation. Le plus souvent et ce dans un passé relativement proche, c’était la voix qui animait les soirées et veillées dansantes. Pas un instrument ne peut atteindre cette proximité que crée le chanteur expérimenté qui, au « tralala », porte la danse tout au long de la nuit.

Pour ce projet, tout en privilégiant le vocal, chaque chanteur a eu la possibilité de se faire accompagner par l’instrumentarium de son choix qu’il soit vocal ou instrumental.


Basile Brémaud

Basile Brémaud


Les artistes présents sur l’album :

Anèm Donc : Eric Belin (chromatique), Edwige Dulong de Rosnay (violon, chant), Guillaume Schilling (violon) et Robert Schilling (violon, chant) Formation Cantalienne qui aime à faire danser. En place pour la danse fétiche : la bourrée !

Basile Brémaud débute l’étude du violon par la musique classique avant de se passionner pour les musiques traditionnelles des violoneux d’Auvergne et pour le chant. Formateur au sein de l’association Les Brayauds (C.DM.DT.63), son style, sa dynamique et sa maîtrise instrumentale et vocale en on très vite fait une référence en matière de musiques traditionnelles. Didier Champion : Depuis toujours lancé à la découverte des musiques traditionnelles


Didier Champion

Didier Champion


Didier Champion, membre fondateur des Brayauds, laisse ici libre court à son inspiration et à son envie dans l’envolée de bourrées à 3 temps de sa composition.

La Chavannée : Marc Peroneille (mène « En revenant de Bordeaux »); Manu Paris (mène « Ce sont les filles de la Rochelle »); Frédéric Mourier, David Boirat, Frédéric Paris, Arnaud Guenzi.
Entre Bourbonnais, Nivernais et Berry, les Chavans s’attachent à faire découvrir le patrimoine musical de ces régions du Centre de la France. Prenant appui sur un important répertoire vocal, ils mêlent chants et adaptations instrumentales à leurs propres compositions. Il s’en dégage une musique foisonnante et bocagère, ancrée dans les terres fermes et prête à suivre la rivière… Chnoques


Chnoques

Chnoques


Chnoques : Steve Waring, Alain Gibert, Maurice Merle, Christian Rollet, Guy Villerd et André Ricros. Quand on découvre l’imaginaire de six « vieux » chnoques aux barbes en broussailles et aux idées tout aussi difficiles à coiffer cela donne chnoques… Une formation dans laquelle les vieux se laissent aller à leur imagination musicale débordante. Vivifiant !

Didier Decombat : Passionné de toujours par les musiques et danses traditionnelles, il se produit régulièrement avec la formation d’une dixaine de chanteurs (ses) Traces de chanteurs initié par le Service Universités Culture et l’AMTA.

Jean-Louis Deygas : Ancien musicien du groupe Ratapenadas, le chanteur et violoneux, s’est expatrié des terres vellaves et Vivaroises depuis plusieurs années maintenant. C’est aujourd’hui dans la capitale auvergnate que cet artiste puise son inspiration pour créer une musique aérée très agréable tant pour les oreilles que pour les jambes. Ici c’est avec sa compagne, Maguy Deygas-Salat, qu’ils croisent leurs chants sur une bourrée à 2 temps.

Anne-Lise Foy : C’est, parallèlement à un cursus de piano et une formation musicale en conservatoire, qu’Anne-Lise Foy débute à l’âge de huit ans la vielle à roue. Une dizaine d’années plus tard, elle obtient le D.E. de professeur de musique traditionnelle et devient lauréate de plusieurs concours régionaux et nationaux. Son énergie et son sens du rythme mêlés à la délicatesse et à la tendresse de son chant donnent toute la saveur caractéristique d’un style qui lui est propre et dont on ne peut se lasser. Dans cette publication, on la retrouve aussi avec la formation Venus Vox : Véronique Audin, Maud Ceschia, Cati Lorut, Anne-Lise Foy

Massalès Brouff’ : Sylviane Bec (chant, accordéon), Françoise Bouloc ( chant, violon), Bernard Roche( chant, violon). Le groupe Massalès Brouff’’, c’est d’abord des amis réunis pour partager une passion commune : celle des musiques à danser issues pour la plupart du patrimoine traditionnel auvergnat, avec tout ce qu’elles permettent d’invention, de partage et de convivialité. Celui qui pousse la porte du bal découvre les tortillades musicales maison de Massalès Brouff’, il hume les parfums d’Auvergne et les épices d’importation, il savoure le tout en prenant part à la danse.

Frédéric Paris : Compositeur, chanteur, cornemuseux, vielleux, clarinettiste, accordéoniste, mais aussi chercheur, collecteur, auteur, membre fondateur de la Chavanée, etc… Frédéric Paris à plus d’une « note dans son sac » ! C’est donc avec un grand plaisir que l’on entendra une bourrée à 2 temps magnifiée par un sublime arrangement si caractéristique de sa maîtrise du langage musical.

Yves et Simon Portefaix : Le père, chanteur repéré notamment au sein du groupe tRaucaterme, accompagné par le fils excellent percussionniste et batteur.

André Ricros : Auteur, chanteur, conteur, joueur de cabrette, de chabretou et d’accordéon diatonique, passionné par l’oralité et la culture de l’Auvergne, ce cantalien s’attache depuis 30 ans à collecter et répertorier le patrimoine musical auvergnat. Curieux de la différence, il élargit son champ d’intérêt à toutes les musiques du monde et collabore avec des musiciens d’horizons les plus divers : musique contemporaine, raga, jazz… Ici, laissez vous porter par la voix d’André Ricros chantant une Mazurka et une bourrée à trois temps.


tRaucaterme

tRaucaterme


tRaucaterme : Yves Portefaix (voix), Henri Pareilh-Peyrou (voix, guitare électrique), Serge Laroussinie (voix, guitare basse), Pascal Geoffray (voix, violon), Michel Croizet (chromatique), Gilbert Chausy (voix, batterie), Yves Cassan (voix, cabrette), Patrick bec (voix, trompette). Profondément ancrés dans leur pays mais les oreilles grandes ouvertes sur tous les « ailleurs », les musiciens de tRaucatèrme nous livrent leur musique à danser avec générosité et beaucoup de dynamisme. Une musique puissante caractérisée par le mélange des sonorités des instruments traditionnels et électriques, avec des influences multiples qui fondent les musiques actuelles, et la volonté de populariser une culture occitane riche et universelle.

Plus de détails

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *