CLARINETTES AU GAMOUNET

Un nouveau souffle pour les clarinettistes du Gamounet !

Avec Maryline Barthes, Amandine Bouchardon, Hervé Chardin, Valérie Dadi, Cyril Étienne, Bernard Joubin, Ivan Karvaix, Mathilde Karvaix, Hugo Laratte, Lydie Menadier,  Baptiste Monnet, Jacques Puech, Sonia Rogowski.

Photo : Lucie Braun

Photo : Lucie BraunLe « Projet Clarinettes » du Gamounet, à l’initiative de Jacques Puech, réunit un ensemble de clarinettistes issus de l’association des Brayauds, à Saint-Bonnet-près-Riom. Il fait écho à l’enregistrement en 1994 du Quatuor de Clarinettes (avec  Ivan Karvaix, Frédéric Paris Sonia Rogowski et Willy Soulette). Aujourd’hui, l’expérience se renouvelle, elle permet de rendre visible, de marquer la vitalité et d’asseoir la pratique actuelle de la clarinette dans les musiques traditionnelles du Massif Central.

 

C’est avec enjouement que les élèves de la classe de clarinette, enfants comme adultes, des plus débutants aux plus confirmés, ont travaillé de manière régulière avec Cyril Étienne, Mathilde Karvaix et Sonia Rogowski.

Chacun de ces musiciens est intervenu auprès du groupe, au cours d’une journée, pour proposer deux morceaux de musique traditionnelle de leur choix à apprendre et à travailler,  tout en laissant la liberté aux participants  d’amener leurs propres  idées musicales. « Depuis longtemps, j’avais intimement l’envie de jouer avec plusieurs clarinettes. C’est un projet qui m’a vraiment motivé et qui paraît avoir motivé tout le monde. Il a permis une nouvelle dynamique autour de la clarinette» Cyril Étienne. Ces rencontres chaleureuses se sont déroulées les samedis 13 novembre, 15 janvier, 12 février, 7 mai et 18 juin des années 2010 et 2011.

Photo : Lucie BraunAu-delà de la convivialité de cette initiative, il convient de placer ce projet dans un cadre pédagogique particulier. Les élèves en clarinette ont pu dépasser leur statut « d’apprenti » pour  se glisser dans la peau du « musicien ». « J’ai été enchanté de participer à ce projet, nous avons appris à composer et à structurer des morceaux » Hugo Laratte. Au choix des arrangements, à la mise en place de structures musicales et à l’appréciation d’un son singulier, les clarinettistes ont été impliqués dans cette opération. Tous ont pu s’intégrer – quelque soit le niveau – et  mettre en application de façon concrète des techniques particulières apprises en cours. Il s’agit moins d’ ateliers de musique d’ensemble que de répétitions à la manière d’un groupe de musique : « Nous avons appris à plus nous connaître, et au fur et à mesure cela devenait plus facile de jouer ensemble » Lydie Menadier. Seul regret, selon Bernard Joubin, que les rencontres n’aient pas eu lieu toutes les semaines!

Par ailleurs, ils ont déjà animé l’apéritif avant le repas du Bal du Printemps et assuré plusieurs inter-plateaux durant les bals de la saison au Gamounet. Cette expérience leur a permis de se  confronter à un public de danseurs, et d’avoir une expérience scénique. La formation du musicien semble ainsi être plus complète.

Le groupe a constitué un répertoire de bal suffisant pour le présenter au Festival « Les Volcaniques » le vendredi 8 juillet. Ce bal sera l’occasion d’enregistrer un disque : objet témoin de la rencontre.

Lucie Braun

L’ensemble de clarinettes joue Le matin d’Antoine, une composition de François Breugnot

[flv:https://lafeuilleamta.fr/wp-content/uploads/2011/06/clarinettes.flv 580 420]

Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Génial ! Ca donne des idées, des envies, des ailes ! A bientôt…entre soufflants pour un nouveau projet cousin de celui-là ?

  2. VIVIFIANT!!! Le travail est Genial.. bravo à tous …si vous avez des projets à suivre n’hesitait pas à les communiquer..

Laisser un commentaire