LE BAL DES LOUPS

Le Loup dans le Conte et l’Imaginaire…

ou comment se faire peur tout seul !

Mais prendre le temps de découvrir ce qui nous lie

au delà de ce qui nous effraie

« Para lo lop, prends garde au loup » dit la chanson populaire…

La réputation du Loup n’est plus à faire : l’Histoire l’a érigé en symbole de la bête mauvaise autour de laquelle se cristallisent les peurs. Au delà de cette image féroce, la puissance et la liberté du loup a depuis toujours fasciné les hommes…

Mythe fondateur de civilisations, le loup a un rôle très particulier dans les contes des origines : il enseigne notamment aux humains la chasse, condition de leur survie. Pour cela il est d’abord respecté, mais l’homme qui se sédentarise le considère peu à peu comme un concurrent : le loup devient une menace. Son image de prédateur cruel naît alors à travers nombre de fables. Prédateur mais également protecteur des troupeaux (il mange les bêtes malades), à la fois chasseur et chassé, en meute ou solitaire, les ambiguïtés que représente le loup sont nombreuses. Reliant tous les humains à travers les peurs archaïques et les préjugés qu’il incarne, le loup questionne notre rapport au monde, notre propre statut de prédateur et notre conception de l’idée de nature.

Les contes du « Bal des Loups » s’inscrivent dans cette logique : ils sont choisis pour la place qu’ils donnent au loup entre animal sauvage et empreint de sagesse, pour tendre la main (ou la patte) au loup…

Biographie artistique :

Patric Rochedy, conteur

Conteur professionnel, en voyage de ci de là sur cette terre, à l’écoute d’autres langues, d’autres paroles, d’autres façons d’être au monde… Je raconte des histoires anciennes, des contes transmis de bouche en oreille qui sont la mémoire partagée du monde et de ses habitants. Au travers de ma culture rurale et cévenole ces contes et aussi ces histoires de plantes  médicinales sont là pour permettre à chacun de se relier au monde, de se retrouver en équilibre et respect en son sein.

A propos du Bal des Loups :
…suite à une des dernières histoires transmises par ma tante (le meneur de loups) le loup est entré dans ma vie alors que je n’étais pas conteur. Et les histoires, les contes autour du loup se sont accumulés… Depuis, je l’ai pisté aussi et j’ai été amené à travailler avec des éleveurs, des naturalistes et une ethnologue sur la problématique du loup lors de rencontres  informelles entre gens de bonne volonté dans le Diois entre janvier et juin 2011.

J’avais présenté une première approche des contes de loups en décembre 2010 mais ces rencontres, ces heures passées chez les éleveurs ont «nourri mon loup» et le Bal des Loups est né ainsi.

Le Bal des Loups s’inscrit non seulement dans le Conte mais aussi dans le cadre de l’émergence d’une parole d’échange entre celles et ceux qui, confrontés difficilement au loup dans leur quotidien (éleveurs et bergers), souhaitent avancer dans leur réflexion. Un travail de recueil de leurs mémoires et paroles sera bientôt en chantier.
Le conte joue là son rôle de facilitateur de rencontres et d’échanges, de réveil de mémoires.

 

Virginie Bal des LoupsVirginie Basset, musicienne

Formée au conservatoire de Toulouse, Virginie Basset découvre les musiques du monde et musiques trad. (Orient, Tsigane, Auvergne) à partir de 1997. Elle joue ensuite pendant 11 ans au sein de la Cie Léon Larchet(créations de spectacles vivants, concerts, jeune public et bal trad.) Virginie voyage ainsi sur les scènes de la Maison des Cultures du Monde à Paris, du festival de St Chartier, du Printemps de Bourges, de La Coopérative de mai à Clermont-Fd, d’Yzeurespace,… Au fl des années, elle participe à une douzaine d’enregistrements audio et vidéo. Elle collabore également avec d’autres musiciens et compagnies de théâtre et de danse contemporaine (Cyrille Brotto, Gabriel Lenoir, Johan Jacquemoud, Malik Adda, Steve Shehan, Les Doigts de Carmen, Brut de Béton – Bruno Boussagol, Cie des Champs, Théâtre des Guetteurs d’Ombre, Cie Axotolt – Thierry Lafont …). Aujourd’hui ses recherches musicales l’orientent vers la composition, et elle entrelace avec plaisir sur scène danse et violon.

A propos du Bal des Loups :
Mon parcours de musicienne a été marqué par des rencontres artistiques fortes, le conte est de celles-là. La puissance tranquille de la parole simple, sans artifice, a touché cette partie de moi qui raconte à travers le violon, mais sans les mots… Quand Patric Rochedy m’a proposé le « Bal des Loups », sa voix chaude et chantante m’a donné l’envie de chercher à mêler nos univers sonores.
Mettre en valeur ses paroles, ses histoires, en appui ou en contrepoint de ses intentions, dessiner avec lui les paysages et les personnages qui les peuplent était une aventure tentante. Nos expériences précédentes de conteur et de musicienne permettaient d’imaginer une collaboration riche, une recherche au service du sens, dans l’écoute et la complicité.
Je cherche à trouver la juste place de l’univers musical autour de la voix et des histoires de Patric pour permettre à chacun d’être emmené et ému par ce « Bal des Loups ».

Membres :

Patrick Rochedy : conte
Virginie Basset : violon, tambour sur cadre

Propositions artistiques :

Contes anciens de diverses origines.
Spectacle tout public (à partir de 7 ans)

Liens :

Extraits sonores disponibles en ligne :
http://patricrochedy.blogspot.com
http://www.virginiebasset.com

Production :
L’Espigaou Egaré 
8-10 rue des Princes – 03800 Gannat
contact@espigaou-egare.com
http://www.espigaou-egare.com

 

Contact :

Patrick Rochedy – 06 70 04 16 53
patric.rochedy@orange.fr
http://patricrochedy.blogspot.com

Ophélie Jaffeux, chargée de diffusion
06 77 45 32 41 / 06 98 45 70 27

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire