Rencontres internationales de luthiers et maîtres sonneurs

rencontres-internationales-luthiers-maîtres-sonneurs-2013-350x492
Parc du Chateau d’Ars (36)
du 11 au 14 juillet
Dans un cadre inattendu, le parc du château d’Ars (style Renaissance), ce festival atypique propose un salon de lutherie, des concerts, des bals et des animations, du 11 au 14 juillet 2013. (ouverture le jeudi 11 juillet en soirée)
Du Château de St Chartier à celui d’Ars, ce festival reste unique au monde de part sa singularité : son salon de lutherie et son ambiance festival qui envahit les allées du parc du château jours et nuits.

Le salon de lutherie rassemble
130 fabricants d’instruments de 12 nationalités différentes venus exposer et vendre plus de 30 sortes d’instruments, soit 2 500 au total. Il sera ouvert du vendredi 12 au dimanche 14 juillet, de 10h à 19h.

La
programmation internationale permet de découvrir des groupes du monde entier et ainsi d’entendre des sonorités venues d’ailleurs.Kalakan © Thierry Biscary
Durant 3 jours, une ambiance familiale s’installe où chacun s’y retrouve entre les concerts et bals programmés, la scène ouverte et les diverses animations (initiations danses, concours, ateliers, conférences…). Les enfants ont leur propre rendez-vous avec, entre autres, des initiations à la pratique musicale et un spectacle.
Un marché de producteurs régionaux et bio assure la restauration.
Les temps forts

Parmi cette programmation foisonnante, les organisateurs ont à coeur de souligner quelques temps forts

Malicorne

Malicorne

La venue de Malicorne et de ses invités. Malicorne, groupe mythique des années soixante-dix, plusieurs fois disque d’or, est considéré comme l’un des précurseurs du renouveau des musiques traditionnelles en France. Incroyable paradoxe, Malicorne ne s’est jamais produit sur la scène des Rencontres ! Le groupe renaît aujourd’hui, autour de son couple fondateur Gabriel Yacoub et Marie Sauvet, avec quatre nouveaux musiciens : Yannick Hardouin, Gilles Chabenat, David Pouradier-Duteil et Romain Personnat. Ils offriront un concert intense et émouvant composé de reprises qui ont fait leur succès et de morceaux tirés de leur nouvel album à paraitre avec des invités surprises.

La création pluridisciplinaire de Didier Laloy. Cet accordéoniste habitué des Rencontres proposera un spectacle original où les musiques traditionnelles s’enrichissent d’autres pratiques culturelles comme le cirque ou les arts de la rue.
         Hommage à un précurseur
En 1913, le linguiste Ferdinand Brunot a effectué un collectage des richesses linguistiques de différents territoires français, notamment sur les départements de la Corrèze et de l’Indre. Il a ainsi enregistré de nombreux chanteurs et instrumentistes qui ont vécu tout près d’Ars. Pour commémorer le centenaire de son travail, le Comité George Sand et le Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin ont fait appel à deux collectifs de jeunes artistes évoluant autour des nouvelles musiques traditionnelles : le CHNUT, de l’Indre, et Lost In Traditions, de Corrèze. Ils présenteront leur création pour la première fois le 14 juillet, dans le très beau cadre de la Bergerie de Nohant. Ce spectacle sera naturellement conduit à être ensuite présenté à d’autres publics, notamment dans le Limousin. Il accompagne par ailleurs un travail pédagogique sur le thème du collectage.
Un pont renforcé entre la scène et le salon de lutherieCara © Cara
Le nyckelharpa, hybride suédois de vièle à archet, comportant claviers et cordes sympathiques, éveille fréquemment curiosité et… coups de cœur. Comme un instrument est avant tout destiné à être joué, nous souhaitions créer un pont entre ce que le public peut découvrir en parcourant le salon des luthiers et ce qu’il peut entendre et voir sur la scène. C’est dans cet esprit que nous avons invité un duo de spécialistes, composé de Laurent Vercambre (un des fondateurs de Malicorne puis du célèbre Quatuor) et de Eléonore Billy (formée au nyckelharpa en Suède, elle travaille depuis lors à la diffusion de cet instrument dans des milieux variés). Pour son concert, le duo utilisera toute la puissance, la richesse et la profondeur de cet instrument pour faire vibrer traditionnels irlandais ou tziganes, Bach, Satie et Bartók. Une présentation de l’instrument au public est également prévue, ainsi qu’une journée de master class d’initiation et de perfectionnement au jeu de cet instrument.
Une édition très celtique
Joanne McIver & Christophe Saunière

Joanne McIver & Christophe Saunière

Le Fest Noz breton vient d’être tout récemment inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’Unesco. Le festivalne pouvait se dispenser de rendre, à sa façon, un hommage à ce qui constitue l’une des institutions majeures de la danse. Le Fest Noz tel qu’il vient d’être reconnu ne se limite pas à la transmission de danses du passé. Il revêt aujourd’hui des formes résolument contemporaines. C’est pour cela que nous avons choisi Hiks, un groupe venu du centre de la Bretagne et qui fractionne les figures imposées de la danse en y incorporant une musique actuelle, électrique, électronique et envoûtante. L’énergie revitalisante de ce collectif fait éclater les frontières musicales. Outre cet hommage à la vigueur du Fest-Noz breton, l’équipe de programmation propose également cette année plusieurs sessions celtiques avec par exemple le duo de musique écossaise McIver-Saunière, ou encore la déambulation d’une surprenante batucada façon bretonne, la Breizhoucada.
 Cette 38e édition rassemblera aussi:  Lémoano, Electron libre(s), Djal, La Mal Coiffée, Astoura, Ballet des sorcières, Bouffées d’Airs….
Un camping en proximité est accessible aux personnes munies d’un titre d’accès au festival du 11 juillet à 10H au 15 juillet. Ce camping est gardienné 24H/24 et dispose de douches et de toilettes sèches.
Pour en savoir plus :http://www.rencontresdeluthiers.org
Comité George Sand
7 avenue George Sand
36400 La Châtre – FranceTEL  +33 (0)2 54 48 60 60
FAX +33 (0)2 54 48 21 29
info@rencontresdeluthiers.or
Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. René & Roselyne DUPECHAUD

    pour adherer a AMTA indre les conditions et cotisation

Laisser un commentaire