37°2 à l’ombre

francoisChritianSiteMassif-49b67François Breugnot – Christian Frappa

C’est dans ce véritable laboratoire interrogeant la place de la chorégraphie dans la pratique de la danse, que se sont inscrits les temps de travail du spectacle « 37°2 à l’Ombre », de Christian Frappa et François Breugnot.

Cette création interroge la partie cachée de l’iceberg ; une partie cachée de la danse et une partie cachée de la musique. Il s’agit de la « course-poursuite » transmise par des générations de danseurs et musiciens du Massif Central.
Autant de couches de savoirs et de créativité qui nous posent les mêmes questions : qu’est ce qui se cache derrière cette pulsation de la bourrée ou qu’est ce que je peux y cacher ?

Les deux artistes ont été amenés à travailler avec spécialistes de l’ombre (Bruno Sabalat) et metteurs en scène (Véronique Pilia et Jean-Luc Guitton) pour perfectionner leur spectacle.

Différents temps de rencontres avec public et professionnels du milieu (assises du Collectif des Professionnels des Musiques et Danses Traditionnelles, 25èmes rencontres Massif Musiques et Danses) ont permis de faire un point ensemble sur l’avancé de leur travail et apporter quelques réponses aux problématiques annoncées.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire