LES NUITS BASALTIQUES du 24 au 27 juillet Le Puy en Velay

Tous au Puy-en-Velay pour le festival des Nuits Basaltiques !

affiche basaltiques 2013

Mercredi 24 juillet. Soirée d’ouverture – Création musicale, 18h30affiche virginie

« Virginie » Interprétée par les 50 musiciens de l’orchestre de l’EMI de l’EMBLAVEZ, les chanteurs du CDMDT43 et les musiciens du groupe LA TOUPIE.
Ce concert, en hommage à Virginie Granouillet, est une interprétation de quelques chansons du répertoire de cette dentellière de l’Emblavez, enregistrée en 1958 alors qu’elle avait 80 ans.
Le traitement de ce répertoire a été confié à Frédéric POUGET, musicien et compositeur qui a travaillé ces chansons comme Virginie sa dentelle, laissant sortir de sa partition une musique pleine de sensibilité. Création musicale initiée par le CDMDT43 en partenariat avec l’AMTA, la Communauté de Communes de l’Emblavez, le Conseil général de la Haute-Loire et HLMD.
participation libre.

Repas du terroir, 20h (adultes : 10 € / enfants : 6 €)

Bal Traditionnel gratuit avec initiation aux danses traditionnelles, 21h

Avec le Duo LAGRANGE-RUTKOWSKI et le DUO DUVAL-GRAVAL.
Bal gratuit avec initiation aux danses traditionnelles.

DUO LAGRANGE-RUTKOWSKI
Ces deux musiciens vous feront partager leur musique à danser, issue essentiellement du répertoire du Morvan, mais aussi d’Auvergne et d’Irlande, enrichie de leurs différentes expériences musicales, tant pour le plaisir de l’écoute que celui de la danse.

DUO DUVAL-GRAVAL
Le mariage des cordes du violon d’Antonin Duval et de la vielle à roue de Pierre-François  Graval : une musique à danser d’Auvergne et du Limousin.

 Jeudi  25 juillet. Concert – bal, 21hAE  carte postale + texte leger
Avec Aligot Eléments
C’est le retour des aligothérapeutes ! Les six musiciens qui firent passer un nouveau souffle sur les musiques traditionnelles en Auvergne reviennent sur scène cet été. Aligot Eléments surprend à chaque détour de morceau, joue à se balancer entre des mélodies et des chants enracinés et des couleurs, des sons situés dans les courants les plus « universels » (Funk, Rock, Jazz…). Passant de l’énergie sauvage des volcans au balancement plus nonchalant de ballades, ils emmènent l’auditeur, oreilles et pieds en éveil, dans un itinéraire semé de passion et de découvertes.

 Vendredi  26 juillet. Concert-bal folk/électro/vidéo, 21h

Avec ASTOURA, né de la fusion des musiques acoustique et électronique et puisant son énergie dans la danse des deux univers, ce groupe aux accents ruraux et urbains mélange avec audace le son puissant du trio emblématique de la musique traditionnelle du Centre France avec les vibrations volcaniques de l’électro. Sur fond d’animation visuelle projetée, ASTOURA présente une création pour tous publics, laissez-vous guider : dansez, écoutez, regardez, et surtout… rêvez…

Suivi du trio AIR BAG
La profondeur et l’épaisseur du son suave de trois cornemuses qui marient leurs timbres sur des polyphonies improvisées en perpétuelle recherche de notes qui s’aiment.

Exceptionnel samedi de 14h à 17h30 : Atelier découverte de danses du Poitou avec Christian Pacher.

Samedi 27 juillet. Grande soirée de clôture. Concert-bal à 21H

La Machine. Les Couleurs. Crédit Rebeka Hasson Avec LA MACHINE et CIAC BOUM. Deux groupes phares de la scène trad française réunis pour la première fois sur un même plateau, pour le final des Nuits Basaltiques : ils s’en réjouissent d’avance, et nous aussi !

LA MACHINE Sur scène, les 4 membres du groupe démarrent en mélodies envoûtantes et vous emballent au rythme d’un groove acoustique tribal et coloré qui flirte avec la transe… c’est un son puissant et envoûtant qui produit une musique chaleureuse, énergique et personnelle, qui assume pleinement son aspect traditionnel, moderne et fédérateur.

CIAC BOUM Le “Bal Trad médine Poitou” : ce jeune trio, formé de trois “routiers” propose un Bal de Pays de musique essentiellement Poitevine et de compositions. Ils envoient les rondes, avant-deux, pas d’été, valses, maraîchines et autres bals limousines… comme si leur vie en dépendait ! Leur musique singulière respire la gaieté, l’énergie et la fête.
Alors, danseuses et danseurs, tenez-vous bien ! On sait comment ça commence, mais après…?

 

Renseignements  et inscriptions : CDMDT 43, école Jules Ferry / 29 rue Raphaël 43000 Le Puy-en-Velay, 04 71 02 92 53, www.cdmdt43.fr, cdmdt43.mail@gmail.com
Lieu : Centre Pierre Cardinal, 9 rue Jules-Vallès, 43000 le Puy-en-Velay, 04 71 05 52 40

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire