Danseurs de bourrées à Vic-sur-Cère

Film réalisé dans le cadre du projet interrégional Massif Central “Patrimoine Culturel et Identité Territoriale – Musiques et Danses Traditionnelles en Massif Central”

Pour marque-pages : Permaliens.

5 Commentaires

  1. Magnifiques danseurs, chanteurs et musiciens… Moi la Cantaloune de Neuvéglise, j’en frémis.
    Mais je m’inquiète aussi… Je n’ai aucun doute sur la transmission de nos danses et de nos musiques. En revanche je vois notre pauvre occitan, le “patois” de mes parents s’éteindre un peu plus chaque fois qu’on emmène quelqu’un au cimetière. Et je ne comprends pas qu’on laisse faire sans mesurer la profondeur de la perte. Il ne suffit pas de chanter une chanson en langue d’oc pour que vive la langue, il faut lui redonner des lieux d’usage publics où ceux qui ne la parlent pas encore l’entendent, l’apprennent, où ceux qui la savent soient fiers de la parler et de l’apprendre aux autres. Il y a urgence : notre patrimoine linguistique meurt ! Battons-nous pour que la langue soit enseignée dans toutes les écoles du Cantal, ce sera un moyen de créer du lien entre les jeunes et les anciens, entre les nouveaux venus et les natifs. Un conseil : visionnez ce site : https://www.youtube.com/user/SuveProd. On y trouve des tas de gens qui parlent l’occitan.

    • Merci, je joue du diato dans le film. J’ai à peu près le même avis sur la perte de l’Oc, et je partage votre inquiétude… mais à mon avis, ça passera d’abord par la musique, les fêtes et les chants, pour que les gens se rendent compte de la valeur de ce patrimoine, avant une obligation à l’école (qui serait aussi valorisée que l’anglais ?… on n’y est pas encore !) Et utilisons des moyens modernes et surtout, populaires… J’ai dans l’idée de faire un DVD Karaoké en OC, avec tous les standards, (et oui !)pour que les gens de moins de 50 ans puissent chanter sur les airs trad qu’ils connaissent , sans bloquer sur les paroles(dans le Cantal, ce public est nombreux)… j’ai été étonnée de voir des gamines de 10/12 ans déchiffrer des textes de rap en anglais sans problèmes, grâce au karaoké !
      Alors je cherche des soutiens logistiques et financiers… Avis aux mécènes !

    • Nous partageons votre point de vue…les prises en considération de ces questions bougent un peu…mais il faudrait agir plus vite pour que vive notre patrimoine culturel immatériel.

  2. Raymonde GUILLOT membre du bure de "La Thiézacoise" 92350 LE PLESSIS ROBINSON

    Quel bonheur de voir et d’entendre ce film.
    Tous mes compliments aux musiciens et aux danseurs.
    Un gros poutou à Christelle ALRIC et à Jean-Pierre DELBERT

Laisser un commentaire