10ème Edition “Les Nuits Basaltiques”

du mercredi  30 juillet  au  samedi  02 août 2014

Affiche BasaltiquesPour leur 10ème anniversaire, « Les Nuits Basaltiques » vous réservent une fois encore des soirées mémorables, où la musique et la danse ne s’éteignent qu’aux petites heures du matin. L’accent est mis sur une programmation de qualité, reflet de la vitalité de la scène trad française, et sur la convivialité : habitués des musiques traditionnelles ou curieux avides de découverte culturelle, le festival saura vous convaincre que la musique de nos territoires est loin d’être dépassée, mais festive et inventive.

Tous les spectacles se déroulent au Centre Pierre Cardinal 9 Rue Jules Vallès au Puy-en-Velay.

Soirée d’ouverture – 18h, Théâtre du terroir
Mercredi 30 Juillet : « La Petite République des Herbeaux » par la Compagnie Latituds.
Une fable comique et contemporaine !Théatre1
Sur les vieilles planches de leur petit théâtre, honorablement appelé – Théâtre International du Galetas – au milieu des malles, des valises, des projecteurs, des câbles, chambardés ça et là, trois  » comédiens – coufleurs  » débordent d’imagination pour raconter aux spectateurs une histoire incroyable et pourtant véridique :
Dans le petit hameau des Herbeaux, deux célibataires, la Marion et le  » Toine « , vivent depuis une bonne soixantaine d’années les misères et les grandeurs du siècle finissant.
Le temps qui passe ne les a pas fait plier. Enracinés jusqu’à la moelle à cette terre maternelle, ils ont résisté à l’appel des villes par amour de ce coin de terre qu’ils se plaisent à dire  » pays « .
pourrait les en chasser, à part la grande faucheuse ! A moins que …
Voici l’histoire de la Marion et du Toine,
Voici l’histoire de Luka,
Voici l’histoire de leur rencontre et des événements extraordinaires qui se produisirent les 42 et 43 juin de l’an 2000,
Voici l’histoire de la petite république des Herbeaux
ou la révolution des violettes.

Théâtre2Ecriture et mise en scène :  Lionel ALES
Avec :  Lionel ALES , Jean-Karim GUILLEMET  et Christophe HUET
Composition des musiques : Jean-Karim GUILLEMET
Création costumes : Thérèse ALES
Production :  LATITUDS – Théâtre et Pérégrinations – 2005

 

 

 

Repas du terroir, 20h (adultes : 10 € / enfants : 6 €)

Bal Traditionnel gratuit, 21h avec « Gargamas » et « La Chanforgne» avec initiation aux danses traditionnelles.

Gramas« Gargamas » Gilles De Becdelievre, accordéon ; Antonin Duval, violon ; Pierre-François Graval, vielle à roue vous feront découvrir les musiques à danser du Périgord, avec l’ énergie particulière, propre à ces musiques enracinées.

Fruit d’une rencontre plus que probable, « la Chanforgne » avec Marie Monnier et  Teddy Bencherif. Ils vous entraîne dans l’univers de l’accordéon diatonique et des musiques traditionnelles, mais pas que…Chanforgne
Elle est tombée dans la marmite toute petite. Elle commence par l’irlandais, mais très vite c’est l’Auvergne et le Centre France qui l’appellent. S’inspirant de ses mélodies et musiciens préférés, elle compose bourrées, scottish, cercles et autres rondeaux, tout en ne délaissant pas les musiques traditionnelles.
Lui s’est pris la marmite (pleine) sur la tête, bien plus tard. Se passionnant très vite pour le petit monde de la musique auvergnate, il n’hésite pas à enchaîner stages, festivals et bals en tout genre. Aujourd’hui, l’addiction est là, il ne lâche plus son accordéon, tout juste pour dormir.
Ils vous proposent un bal à l’accent auvergnat, entremêlé de morceaux traditionnels arrangés à leur sauce, et de quelques compositions.

Concert-bal, jeudi 31 Juillet, 21h
lopez
BrttoAvec le « Brotto- Lopez Sextet » : Guillaume Lopez, chant, flûtes, cornemuse, graile, arrangements, compositions ; Cyrille Brotto, accordéon diatonique, violon, graile, arrangements, compositions ; Pascal Celma, basse, arrangements ; Camille Raibaud, violon, guitare, bouzouki ; Lolita Delmonteil-Ayral, chant , accordéon diatonique ; Simon Portefaix, batterie, percussions ; Nicolas Panek, son.

Avez-vous déjà dansé sur la musique du Bal Brotto Lopez ? Un duo à l’énergie débordante, enivrante, un moment de complicité musicale incomparable… l’efficacité, le jeu, le «groove» de Cyrille et la folie de Guillaume, sa voix unique, ses flûtes vagabondes, son autodérision et sa générosité, bref, un cocktail détonnant !
sextet4Des envies de « gros son », de partage, de nouveauté, de showbal et le «Brotto-Lopez sextet» déboule avec six musiciens ayant choisi d’unir leurs talents pour un concert qui se danse, un bal qui s’écoute, où danseurs, festivaliers fous et bringueurs en tous genres pourront venir bouléguer… En plaça per la ronda ! sextet2

sextet3

sextet1

 

Et en première partie : bal avec « Lam’zé »Clémence Cognet, violon ; Daniel Detammaecker, harmonicas, percussions et voix.

LamzéUn duo à cordes et lames, un quatuor de pieds… Une rencontre entre une auvergnate et un gascon. Profondément marqués par les musiques et danses issues des traditions de leurs régions, par ces cultures, ils proposent un bal cadencé, contrasté, aux sonorités franches, où l’on peut humer l’âme d’anciens ménestrèrs ou violoneux artensiers.  De l’engagement et de l’énergie en barre !

« La Chavannée » dans tous ses états…, vendredi 1er Août, 21h
Avec « Vent de Galarne », « Fublène » et « Les Bâtons de Quartier », ils nous emporteront dans leur univers bourbonnais, où les chansons de mariniers côtoieront les airs à danser jusqu’au bout de la nuit.

Vent de galarne

Vent de Galarne est le vent de nord-ouest, nommé ainsi par les bateliers, du Haut-Allier jusqu’à Nantes. C’est aussi le vent qui fait circuler la musique au fil de l’eau. Les Chavans renouent avec cette tradition de la danse chantée : bourrées, scottishs, mazurkas, valses, complaintes et ballades fluviales…

David Boirat, chant ; Patrick Bouffard, vielle ; Jean Marc Duroure, contrebasse ; Arnaud Guenzi, cornemuses, flûtes ; Maxou Heintzen, mandoline ; Catherine Paris, chant ; Eveline Paris, chant ; Frédéric Paris, chant, cistre, clarinette ; Manu Paris, chant, cornemuse, cornet, bugle ; Marc Péroneille, taragot ; Marjorie Stéphany, accordéon diatonique, chant.

Fublène

Fublène vous emmène dans un bal mené aux sons des instruments trads auxquels s’ajoutent deux voix envoûtantes et dynamiques. Leur énergie aura raison de vos souliers ! Attention, l’envie de chanter en dansant une bourrée endiablée ou de fredonner sur une valse lente pourrait bien vous rattraper…

Jean Marc Duroure, contrebasse ; Arnaud Guenzi, clarinette, cornemuse, flûte ; Catherine Paris, chant, harmonium, piano ; Pierre Sacépé, vielle à roue, mandole ; Marjorie Stéphany, accordéon diatonique, chant.


Les Bâtons de Quartier :
David Boirat, cornemuse 20 Pouces, chant ; Steve Boirat, vielle-à-roue, chant ; Jéròme Liogier Elsener, vielles-à-roue, chant.
Les Bâtons de Quartier font de la musique comme ils respirent – image éculée, oui, et pourtant : une musique finement complexe, simplement puissante, belle comme l’épure d’une charpente ou d’une gabare, construite dans des heures de fructueux coude à coude, passées à assembler et polir les sons, sans que l’effort n’en soit apparent. Résultat ? Une mise en place tellement aboutie qu’elle en paraît l’évidence même, pour une musique souple et solide, chaleureuse et stimulante, qui vous raccompagne au sortir du bal et qui s’enracine avec subtilité dans votre jardin intérieur.
Qui a vu les Bâtons sur scène sait qu’ils ne sont pas là pour faire le show, tant ils tendent à s’effacer, s’absorber dans la musique qu’ils produisent : pas de lumières en tous sens, ni de sauts sur scène, ni d’interpellations outrées au public. N’allez pas imaginer pour autant qu’ils sont renfermés ! Il suffit de regarder l’attention qu’ils portent à la salle et leur connivence souriante. Ils font de la musique pour les oreilles, et ça fait du bien ! Le son, franc, chaud et lumineux, vous enveloppe : vous veniez jeter une oreille et voilà que vos mollets aussi sont ensorcelés !

Grande soirée de clôture !

Samedi 2 Août, 21h
En exclusivité :
« Bougnat Sound » invite « Les Poufs à Cordes »

Ces trois-là et ces deux-là se connaissent depuis bien longtemps et ont une passion commune : la bourrée ! Pour la première fois, ils se retrouvent sur scène avec une incroyable envie de faire sonner leur bal auvergnat ! Et comme si ça ne suffisait pas, ils vous réservent peut-être encore une surprise…A suivre !

Les Poufs à Cordesles poufs

Ce duo formidable nait d’un coup de foudre artistique et amical, entre deux filles : Clémence Cognet, violoniste et danseuse et Noëllie Nioulou, violoncelliste, violoniste et danseuse. Elles se retrouvent dans la bourrée, en dansant, en jouant : le duo était inévitable ! Elles composent aujourd’hui avec un répertoire « auvergnolimousinoaphrodisiaque », ayant pour mot d’ordre, la danse, la cadence, la bonne humeur !

Bougnat soundBougnat Sound

Trois musiciens passionnés par les musiques d’Auvergne se rencontrent à Paris en 2008. Après quelques sessions partagées dans les bars de la capitale, l’envie de concrétiser ce point commun les envahit. Julien Barbances, cabrette, violon, chant, Loïc Etienne accordéons diatoniques et Olivier Sulpice, banjo, revisitent alors le répertoire auvergnat en y ajoutant des compositions récentes, à la recherche du « Bougnat Sound ».

 

 

Et en première partie : bal à la voix avec « Quaus de Lanla » : Eric Desgrugillers / Sébastien Guerrier / Didier Décombat

quaus de lanlaC’est en explorant le répertoire et les pratiques de chant à danser en Auvergne et Massif Central que se sont rencontrés ces 3 chanteurs. Convaincus que « faire danser à la voix » c’est toujours possible aujourd’hui et sacrément efficace, ils créent en 2011 Quaus de Lanla et proposent un Bal à la Voix singulier et novateur dans la région.

 

Info pratiques :

Covoiturage http://agenda.covoiturage.fr/ et www.covoiturage43.fr
Tarifs (toutes les soirées sont gratuites pour les stagiaires et les moins de 15 ans accompagnés d’un adulte)
• Mercredi 24 juillet : Théâtre « La Petite République des Herbeaux » Cie Latituds : participation libre
Repas : adultes : 10 euros / enfants : 6 €
Bal : gratuit

Jeudi 25 juillet : 13 €, tarif réduit* 11 €
• Vendredi 26 juillet : 13 €, tarif réduit* 11 €
• Samedi 27 juillet : 13 €, tarif réduit* 11 €

Forfait 3 soirées : 33 €, tarif réduit* 30 €

*Tarif réduit : adhérents CDMDT et AMTA, chômeurs, étudiants et groupes de plus de 8 personnes.

Rens : CDMDT 43, 04 71 02 92 53, www.cdmdt43.frcdmdt43.mail@gmail.com

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire