l’AMTA est accréditée ONG par l’UNESCO !

 images

Une bonne nouvelle pour l’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne ( AMTA) et l’ensemble de son réseau : notre structure a été accréditée par l’UNESCO pour assurer des fonctions consultatives au sein du Comité du Patrimoine Mondial.

L’UNESCO est l’organisation des Nations Unies dédiée à la solidarisation des gouvernements par le développement de l’éducation, des sciences et de la culture dans le monde. Sa démarche est axée autour de la mise en place de politiques durables, prenant en compte le dialogue interculturel et la capacité collective des gouvernements à comprendre et anticiper les mutations de l’environnement par l’éducation, la recherche, le partage des savoirs…

C’est ainsi que l’AMTA a été accréditée par l’UNESCO dans le cadre de sessions qui se déroulent tous les deux ans, pour son expertise et son travail dans le domaine du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Auvergne. Pour rappel, ce fameux “patrimoine culturel immatériel de l’humanité”, notion née dans les années 90, englobe les savoirs, les savoir-faire et les modes d’expression spécifiques à une communauté humaine. Quelques exemples : les pratiques musicales,  de danses, les arts de la parole, les langues vernaculaires et dialectes, les rituels, les fêtes calendaires, les artisanats traditionnels, la sorcellerie et les connaissances et savoir-faire concernant la nature et l’univers… Il s’agit en fait de ce qui relie les habitants d’un territoire en terme d’héritage immatériel, une sorte de langage commun de l’imaginaire.

La dernière session a sélectionné l’AMTA, aux côtés de 21 autres organisations originaires du monde entier comme le “Centre for Heritage Development in Africa – CHDA”, ou la “International Mask Arts & Culture Organization – IMACO” de la République de Corée…

UNESCO

Ce label prestigieux, outre nous faire bénéficier du crédit de nombreuses institutions à l’international, nous engage à donner notre avis sur des dossiers concernant la préservation du Patrimoine Culturel Immatériel dans le monde entier.

C’est aussi pour nous tous, la satisfaction d’obtenir la reconnaissance du travail qui est mené par l’équipe de l’AMTA sur le territoire auvergnat depuis 1985… Un article dans la presse régionale (La Montagne)  et un reportage au Journal télévisé de France 3 Auvergne s’en sont d’ores et déjà fait l’écho….

C’est aussi pour nous l’occasion de vous solliciter afin que vous vous engagiez à nos côtés en apposant votre signature pour l’appel à la reconnaissance et à la prise en compte dans les politiques publiques du Patrimoine Culturel Immatériel . Suivre le lien : https://lafeuilleamta.fr/2010/07/29/27-juillet-2010-signature-de-lappel-a-reconnaissance-du-patrimoine-culturel-immateriel/

Les enjeux de développement sont importants car le Patrimoine Culturel Immatériel représente un puissant antidote à l’uniformisation et permet de révéler et de nourrir ce qui fonde l’originalité des territoires.

article AMTA

Pour marque-pages : Permaliens.

7 Commentaires

  1. Bravos ! Bravos ! Bravos ! Bravos ! Bravos ! Bravos ! Bravos ! Bravos !
    Et en plus, c’est mérité.

  2. BRAVO !!! et Vive l’Auvergne et les Auvergnats

  3. Bravo, et un sincère compliment pour le travail effectué pour en arriver là, depuis de nombreuses années !!!!

  4. Bravo et félicitations.
    N’oublions pas que cette reconnaissance intervient dans un contexte ou, autour de nous, de nombreuses structures ferment faute du soutien de l’état et des collectivités territoriales. Vous aurez donc cette grande responsabilité de faire entendre autour de vous à quel point nous avons besoin que soient préservés et reconnus des établissements comme les vôtres. Bravo, bravo encore

  5. Bravo, c’est une belle reconnaissance de la valeur et de l’intérêt de votre travail. Très honorée d’avoir été “publiée” sur votre site. bonne suite, amitiés,
    Marie Montarnal

  6. Quelle merveilleuse récompense de vos années de travail.Tous les auvergnats peuvent être fiers de vous.Aline

  7. Toutes mes félicitations . Vous êtes indispensable

Laisser un commentaire