Un couteau : “La Cabreta”

Photo Christian Stavel (La Montagne)

Photo Christian Stavel (La Montagne)

Michel Fay a consacré une grande partie de sa vie à la cabrette, tout d’abord comme interprète, puis comme enseignant au Conservatoire à Rayonnement Départemental d’Aurillac.
Issu d’une famille où la langue occitane était pratiquée et diffusée entre autre par son père Jean Fay, Majoral du Félibrige, il est donc imprégné de tous les éléments de cette culture, où langue et musique sont étroitement associées pour ne pas dire entrelacées.
C’est sûrement pour ces raisons que Michel Fay élabora le projet de dessiner un couteau qui pourrait représenter l’instrument emblématique du sud du Massif-Central : la cabrette, et que ce même couteau porte en lui le signe du mouvement félibréen avec l’étoile à 7 branches que Frédéric Mistral avait adopté à cet effet. 
Après avoir convaincu un coutelier de Thiers qui réalisa un prototype, Michel Fay fit le choix de rendre ce modèle singulier accessible au plus grand nombre en abandonnant ses droits d’auteur.
Pour tous ceux qui souhaiteraient s’en procurer un exemplaire, nous vous invitons à contacter Michel Fay à l’adresse suivante :
Michel Fay
35 bis rue du Gué Bouliaga
15000 Aurillac

André Ricros

Caractéristiques :

  • Couteau d’art et de traditions d’Auvergne
  • Lame en acier 12C27 (de 10, 5 cm) à décor de pied de cabrette gravé
  • Manche à côtes en amarante (ou amourette, thuya, cornes…) avec incrustation de 16 pastilles de nacre et mître en buis (ou corne, ou olivier…) avec insertion de l’étoile à 7 branches du Félibrige de F. Mistral
  • C’est sur le fort ressort arrondi que sont gravés les noms du couteau (et de son créateur)
  • Longueur totale ouvert = 20, 5 cm.
  • PRIX DE SOUSCRIPTION = 185€.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire