Joseph, le 22 juillet 1987…

Il y a 30 ans, Eric Cousteix et José Dubreuil ont eu la bonne idée d’aller enregistrer Joseph Perrier, joueur de violon de Pérols, sur la commune de Champs-sur-Tarentaine dans le Cantal. Malheureusement, il avait les doigts gourds, il était fatigué et n’avait pas très envie de jouer.

Et tant mieux!! car il s’est lâché, comme on dit! Il a joué quarante-six morceaux, d’une qualité artistique irréprochable, dont voici une petite pépite, le tout dernier de l’enquête : “Réveillez-vous mes chères âmes”

Et si vous avez envie d’écouter les quarante-cinq autres (ce qui est fortement recommandé!), il faut cliquer ici

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire