Un nouvel atlas sonore : celui du Quartier Saint-Jacques à Clermont-Fd

Arpenter un quartier,
Y tendre l’oreille,
Faire circuler les mots, les langues, les musiques du quotidien…

 

Durant dix mois, les équipes de l’Amta, l’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne, ont laissé traîner leurs oreilles dans le Quartier Saint-Jacques. L’objectif ? Réaliser un “atlas sonore”, une carte vivante et musicale d’un quartier qui a plus d’une histoire à nous raconter. Dans la continuité de l’exposition “Migrations”, cette opération, financée avec l’aide de la Ville de Clermont-Ferrand et du CGET, s’est déroulée à la faveur d’une enquête nourrie de témoignages sensibles et récompensée par quelques découvertes insoupçonnées. Donner la parole aux anonymes, provoquer la rencontre, fixer le tout sur un livre-disque étaient les principales ambitions du projet.

 

Enregistreur à la main et casque aux oreilles, nous avons exploré le quartier Saint-Jacques à la rencontre de ses habitantes et de ses habitants. Il s’agissait de réaliser une photographie sonore et sensible du quartier, donner la parole aux anonymes, capturer l’indomptable, saisir l’insaisissable, traiter notamment de l’itinérance et du mouvement des populations. Ni anthropologues ni journalistes, c’est en tant qu’artistes que nous proposons finalement notre regard sur le quartier, à travers lequel se révèle un peu de son insubordination aux idées préconçues, en bref, un peu de sa complexité culturelle et artistique.
De nombreuses personnes ont été rencontrées, d’âge, d’origines et de points de vue différents, et c’est au fil de leurs langues bien pendues que le public découvrira le quartier de l’intérieur, dans les interstices du bruissement du quotidien, et à la lumière des narrations multiples qui s’y enchevêtrent.
Ce travail est aussi l’occasion de faire entendre combien les gens ornent leurs vies de savoir-faire discrets, gardés, invisibles parfois : la richesse des cuisines populaires et la vitalité des pratiques musicales découvertes chez les habitants de Saint-Jacques ont beaucoup à nous apprendre.

Ainsi l”Atlas Sonore de Saint-Jacques est composé d’un CD de 36 pistes, incluant de très nombreux témoignages croisés, des récits de vie et des musiques interprétées par les habitants, entrecoupés de plages de paysages sonores, ainsi que d’un livret de 50 pages rassemblant textes poétiques, documents d’archives, compléments d’informations, recettes de cuisines, et nourri d’une riche iconographie – une trentaine de photos du quartier, hier et aujourd’hui. Le tout sera mis à la vente au prix de 15€, et sa publication fera l’objet d’une soirée d’inauguration conviviale, qui vous, permettant notamment la rencontre de tous les participants : rendez-vous mercredi 26 Juin à 18h à la Maison de Quartier Saint-Jacques pour fêter ça !

 

Et vous pouvez également parcourir nos “carnets de terrain” consacré à ce travail, où sont disponibles extraits sonores, photographies et autres documents…

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.