Étude : L’impact de la crise sur l’emploi intermittent dans le spectacle en 2020

Étude : L’impact de la crise sur l’emploi intermittent dans le spectacle en 2020

Un an après la mise en place de l’ « année blanche », destinée à couvrir les allocataires intermittents du spectacle, l’Unédic publie une étude détaillant l’impact de la crise sanitaire sur l’emploi intermittent de ce secteur. 

▶ En 2020, l’activité du spectacle a baissé de près de 30 %, occasionnant des baisses de salaires pour une grande partie des allocataires intermittents. L’étude menée par l’Unédic révèle d’importantes disparités entre les branches du spectacle vivant et celles du spectacle enregistré, moins touchées par la crise sanitaire, et selon les métiers.

▶ L’étude pointe par ailleurs une importante disparité de situation en fonction de la date de fin de droits des allocataires intermittents du spectacle. Ceux qui avaient ouvert un droit plusieurs mois avant le début de la crise et dont la fin de droits intervient rapidement après le début de la crise seront couverts au titre de la prolongation plus longtemps que ceux qui venaient d’ouvrir un droit quand le 1er confinement a été décrété.

 

▶ Lire l’étude


 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.